Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 06:03

Rituel420 Pages
Juin 2008
Éditions Presses De La Cité
21.30€ / 31,95$

Présentation :

Dans le port de Bristol, le sergent "Flea" Marley, plongeuse de la police, récupère une main humaine, tranchée net. L'autopsie de cette découverte macabre entraîne un constat terrifiant: l'amputation a eu lieu alors que la victime était encore en vie. Flea en fait part à Jack Caffery, commissaire de la brigade criminelle récemment muté de Londres. Tous deux se lancent à corps perdu dans l'enquête, au risque de réveiller leurs propres démons.

 

Mon avis sur le tome 2 ICI

 

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé "birdman" et j'ai carrément adoré "L'homme du soir". J'ai bien aimé celui-ci, mais sans plus.

Nous retrouvons Jack Caffery, le policier torturé. Plusieurs années se sont écoulées depuis la mort de Penderecki. Son histoire avec Rébécca est terminé et il a demandé sa mutation à Bristol puisque plus rien ne le retenait à Londres. Et aussi parce qu'il est à la recherche du Marcheur, un vagabond ancien taulard. Pourquoi il le cherche, on le découvrira au fil des pages. Phoebe "Flea" Marley trouve, dans le port de Bristol, une main coupée net au niveau du poignet. Elle a été sciée pendant que la victime était encore vivante. Jack se lance dans l'enquête, parfois aidée de Flea, et découvre que les premiers indice mènent vers le "muti", une sorcellerie africaine. Ça, c'est pour l'intrigue principale, car on suit de près les tourments intérieurs de Jack (je suis habituée) et de Flea.

Dans les deux premières enquêtes mettant en scène Jack Caffery, il avait au moins un équipier solide et sain d'esprit. Dans ce tome, il fait équipe avec Flea qui est tout aussi envahie de culpabilité que Jack, la violence en moins. Pour ne pas spoiler, car on découvre assez tard dans le roman le fin fond de l'histoire, elle a perdu ses parents et elle se sent coupable pour une raison qu'on ignore. Elle essaie diverses drogues hallucinogènes qui ont la soi-disant capacité de la faire communiquer avec les morts. Jack Caffery ne semble pas avoir décroché, malgré (ou à cause) du suicide de Penderecki, l'homme qui a tué son frère sans qu'on ai jamais pu le prouver. Je dois avouer que sa personnalité commence à me lasser. J'aimerais qu'il évolue et qu'il cesse de se détruire, qu'il avance un peu.

Le style de Mo Hayder est bien, mais j'ai quelques bémols. Premièrement, je trouve que le roman va un peu dans tous les sens. On suit quatre "enquêtes" à la fois et pas toujours en synchro, ce qui m'a déstabilisée durant ma lecture. Je m'explique : On suit Flea et sa quête hallucinatoire et on veut savoir ce qui est arrivé à ses parents et pourquoi elle se sent si coupable. En parallèle, il y a Jack qui insiste pour connaître tous les détails du crime commis par le Marcheur, pour on ne sait quelle raison. Il y a, bien sûr, l'enquête proprement dite et aussi le calvaire de celui à qui on a coupé les mains. Sauf que ce qui arrive à la victime n'est pas en temps réel, c'est très décalé par rapport à l'enquête puisque les mains ont déjà été retrouvée, même si le temps de verbe laisse penser que tout est en parallèles. Bon, je ne sais pas si je suis claire, je dois avouer que moi-même j'ai du mal à m'y retrouver^^. Un peu moins gore que les deux autres que j'ai lus de cet auteur et je suis aussi déçue de ne pas avoir retrouvé la dimension "horreur psychologique" que j'y avais trouvé.

En bref, c'est ça, je suis déçue de ma lecture, mais c'est uniquement parce que ce que j'avais lu d'elle avant était génial. Quand on en attends trop, c'est ça que ça donne! C'est quand même un bon thriller, mais qui s'attarde vraiment trop sur les états d'âmes de Jack et Flea. Et Mo Hayder a fait tellement mieux! N'empêche que j'ai passé un bon moment quand même.

3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ayma 15/07/2012 23:58

Bon j'ai Birdman dans mon immense PAL, bonne nouvelle :D Je vais suivre ton conseil, j'aime bien faire les choses dans l'ordre xD

Mierdas ? C'est un peu espagnol sur les bords lol !

Selena 17/07/2012 00:02







Ayma 15/07/2012 06:22

Ahhh encore une fois je me suis arrêtée aux premières lignes :/ C'est le 3ème tome ? :o mierdas, faut que je lise les autres d'abord, alors :/

Bizoo

Selena 15/07/2012 17:12



En fait, les enquêtes peuvent se lire indépendemment les unes des autres. Mais il est préférable de lire Birdman et ensuite l'homme du soir pour bien comprendre les démons intérieurs de Jack
Caffery ;)


 


J'aime bien ton juron "merdias"^^


 


Bizouxx