Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 04:27

Bleu de sèvres736 Pages
Éditions Points
28 Juin 2007
8.50€ / 17,95$

Présentation :

Louis XV, adroitement inspiré par Mme de Pompadour devient, en 1760, l’unique actionnaire de la Manufacture de Sèvres. Afin de percer le secret de la porcelaine dure, fabriquée en Saxe, il engage deux frères chimistes. Mais les coups bas se multiplient et des espions sortent de l’ombre… Écrit avec fougue et talent, voici la passionnante aventure d’une des premières affaires d’espionnage industriel.

Mon avis :

Ansèlme et Mathieu, deux frères orphelins de Bort, partent tenter leur chance à Paris, le premier avec ses fortes connaissances en chimie, le deuxième avec sa virtuosité en musique. Ansèlme se fait engager par Mme de Pompadour avec pour mission de découvrir le secret de la porcelaine dure. À lui se greffe un chimiste de talent, Pierre-Antoine Hannong, qui en connaît déjà le secret qui lui a été légué par son père. Ce n'est donc pas deux frères comme dit dans la quatrième de couverture, mais deux inconnus qui deviendront vite inséparables.

J'ai pris une semaine complète pour lire 730 pages, ce qui ne me ressemble pas. La lecture s'est révélé ardu, du moins dans la première moitié du livre (au moins les 300 premières pages). Plusieurs fois j'ai voulu le fermer, plusieurs fois je me suis poussée à continuer parce que j'ai reçu le deuxième tome en partenariat. Je ne me suis attachée aux personnages qu'à la toute fin. Ce que je déplore dans la première moitié, c'est que les explications de la porcelaine tendre et la recherche du secret de la porcelaine dure prends toute la place, au détriment des personnages. Souvent, quand l'auteur nous présente un personnage ayant réellement existé, il nous fournit une mini biographie du personnage avec des faits postérieurs à la période de lecture. Comme celle de Jean Hellot, pourtant vivant au moment de la lecture, qui va jusqu'à sa mort. Dans ces moments, j'avais souvent l'impression d'avaler les pages d'un manuel d'histoire froid et impersonnel. J'aurais aimé que ce soit amené plus doucement, de manière moins académique.

Le style de l'auteur ne m'a pas facilité la tâche. Il y a beaucoup de phrases trop longues, pleine d'énumération, de virgules, de points-virgules, de deux-points et de tirets. La lecture s'en trouve alors alourdie et peu accessible du premier coup. Aussi, et là c'est totalement subjectif, il y avait énormément de mots que je ne connaissais pas. Des mots comme "algarade", "carabins" ou "crédence", pour ne nommer que ceux-là. Normalement, je n'ai rien contre, sauf quand je dois régulièrement interrompre ma lecture pour chercher les mots en question et garder un dictionnaire à portée de main. Que voulez-vous, je déteste ne pas comprendre!

Le roman couvre une période d'une dizaine d'année. Plusieurs moments de la vie des personnages principaux sont survolés, ce que j'ai trouvé dommage. Il y a quand même du talent, notamment dans les dialogues de ses personnages, qui sont malheureusement pas très présent durant la première moitié. C'est quand toutes les bases ont été posées et que toutes les informations "académiques" nous ont été données que le roman respire mieux, mais encore, faut vouloir s'accrocher! J'ai quand même de l'espoir pour le deuxième tome!

2

Partager cet article

Repost 0
Published by Selena - dans Historique
commenter cet article

commentaires

NyrA 20/05/2012 20:55

Tout ce que tu dis de négatif se transforme en positif pour moi, ou presque ! De toute façon ce livre est dans ma wish-list depuis un moment ^^ Il n'y a que le côté "académique" qui me refroidit un
peu, mais me connaissant, je trouverai simplement que c'est bien documenté ! Le deuxième livre risque de te paraître tout aussi indigeste =S

Selena 21/05/2012 20:11



En fait bizarrement non... Je ne sais pas si c'est que je me suis habituée à la plume de l'auteur mais j'aime bien. Ça ne me passionne pas comme livre mais le côté "académique" est moins présent,
laisse plus de place au personnages et je trouve la lecture plus facile



Ayma/Muse 18/05/2012 07:29

Ah ben l'histoire d'Yrmeline est sympa mais honnêtement, il faut sans cesse aller au fond du bouquin pour les notes...pénible :D

Ah ben je te souhaite que ça, que le tome soit plus aisé à lire :p

Selena 19/05/2012 04:38



Oui!!! C'est génial, j'aime beaucoup plus ce tome!



Ayma/Muse 17/05/2012 07:30

Je ne connais que "crédence" donc, comme mon impression me soufflait, ces livres ne sont pas pour moi, pas envie de me prendre la tête comme avec Yrmeline, de Bleuette Diot !

Courage pour le second tome, lol !

Bizoo

Selena 18/05/2012 01:54



Toute qu'une prise de tête, en effet! Je mets Bleuette Diot sur ma liste rouge ;) Merci de m'avoir prévenue^^  Pour ce qui est du deuxième tome, je dois dire que ça se présente plutôt bien,
je suis surprise!!! Bon, faut dire que j'ai juste 40 pages de lu sur près de 800... On verra!


 


Bizouxx