Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 23:14

evermore352 Pages
8 Octobre 2009
Éditions Michel Lafon
15.95€ / 24,95 $

Présentation :

Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… Jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui.

Mon avis :

Il y avait un moment que j’avais le tome 2 dans ma PAL, mais sans avoir le tome 1. Quand il a été proposé pour la lecture commune sur le Forum Club de Lecture, ça m’a décidé et je suis réellement enchantée par ce premier tome!

Les personnages :

Ever est une adolescente de 16 ans, profondément traumatisée par la perte de toute sa famille. Suite à une EMI, elle revient avec des dons qui sont pour elle un fardeau. La télépathie, la capacité de voir l'aura des gens, de voir leur vie en les touchants, elle voit les morts et elle a des prémonitions. Elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. C'est un personnage très fouillé très crédible. Ses questionnements ne m'ont pas dérangé, ni sont ambivalence, car j'ai trouvé que c'était légitime et que ça avait sa place. Bref, je me suis vraiment beaucoup attachée à elle. Damen, même s'il m'a fait grincer des dents au début, est fascinant et mystérieux et il m'a beaucoup plu comme personnage, finalement. Et puis Drina, la méchante de l'histoire (il en faut bien une^^) dont j'ai adoré son côté obscure, sûre d'elle et tellement désinvolte! Il ne faut pas oublier Riley, la petite soeur fantôme d'Ever qui vient lui rendre visite à tous les jours. Enjouée , c'est aussi une enquiquineuse, mais c'est comme ça qu'on les aime les petites soeurs! (Je peux bien me permettre de le dire, je ne crois pas que mes petites soeurs passent par ici^^ chuuuuut)

L’histoire :

Je suis tellement surprise! Pas du tout ce à quoi je m’attendais, l’histoire m’a vraiment captivée! Le mystère qui entoure Damen est complet. Tous les trucs qu’il fait, comme sortir des fleurs de nulle part, me poussais à douter de sa nature, à me demander quels étaient ses pouvoirs vampiriques, mais quand même, la claque quand la révélation arrive, je vous dis pas! J’ai aimé que les personnages principaux participent autant à l’histoire. Ils ne font pas seulement office de figurants. L’atmosphère du livre, la fascination d’Ever pour Damen, le tout m’a rappelé un peu Twilight... Ce qui explique peut-être que j’ai autant aimé^^. Mais ce n’est que l’atmosphère qui est semblable et l’histoire n’en ai pas une copie.

Le style :

Agréable, fluide, simple, il se lit tout seul. Tout est bien dosé, on ne tombe pas vraiment dans les clichés ni dans le mélodrame. Elle réussit à conserver le mystère qui entoure Damen jusqu’à ce qu’elle décide de tout nous révéler. Certes, le tout est très adolescent, mais ça ne m’a pas dérangé du tout. Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est que le roman est écrit du point de vue d’Ever, et au présent, ce qui nous donne l’impression de vivre l’histoire en même temps qu’elle et contribue à entretenir le secret. Quelques répétitions, comme la culpabilité d’Ever au sujet de l’accident qui revient souvent sans qu’on en sache plus avant la fin du roman mais c’est simplement pour souligner les énigmes qui sont présentes dans le roman.

C'est un coup de coeur, même s’il s’adresse à un public plus ado qu’adulte, il m’a transporté et ravie! Reste à savoir, maintenant que les secrets sont révélés, si la suite sera aussi bonne, car moi ce qui m’a enchantée, c’est qu’il m’a totalement pris par surprise!
5

Pour voir les autres avis sur cette lecture, cliquez sur la bannière :

Lecture-Commune-Evermore.png

Repost 0
Published by Selena - dans Fantastique
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:51

cover-copie-14401 Pages
8 Sptembre 2010
Éditions Le Masque
16.44€ / 26,95$

Présentation :

Depuis l’entrée de Tristan Hyde dans le même collège que Jill Jekel en Pennsylvanie, leurs noms de famille font l’objet de toutes les plaisanteries. En effet, ils rappellent vaguement quelqu’un… Et tous deux ont de bonnes raisons de ne pas rire de ces moqueries.

Le père de Jill a toujours cru que sa famille était liée au Dr Henry Jekyll, ce scientifique qui a créé son alter ego maléfique. D’ailleurs, il affirme que la boîte fermée à double tour dans son bureau contient le détail de cette expérience diabolique. Quant à Tristan, ses liens avec l’histoire de Mr. Hyde sont encore plus proches, et plus dévastateurs.

Jill sait qu’elle ne doit pas ouvrir cette boîte. Mais quand son père est assassiné, et qu’elle découvre que le compte en banque qui devait payer ses études a été vidé, elle n’hésite plus. Si elle parvient à recréer l’élixir du Dr Jekyll, elle obtiendra sans doute la bourse qui lui permettra d’entrer dans un des meilleurs programmes de chimie des États-Unis.

Tristan accepte de l’aider, espérant sauver sa raison et peut-être même sa vie. Si l’on en croit la légende familiale, il est le descendant direct du monstre, ce qui le condamne à perpétrer la violence et le chaos autour de lui.

Pourront-ils échapper à leur destin et éviter que l’amour qui les étreint peu à peu ne conduise à leur propre destruction ?

Mon avis:

J'ai lu ce livre en lecture commune avec Ayma, vous pourrez donc lire son avis en cliquant sur le lien en bas de mon article. Exploiter le mythe du Dr Jekyll et Mr. Hyde dans un roman qui se passe aujourd'hui me paraissait une bonne idée, mais j'ai vraiment un avis mitigé sur ce roman. D'un côté j'ai beaucoup aimé, d'un autre moins. Notez que je n'ai jamais lu  "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde". Ce que je connais de l'histoire. Mais je connais les grandes lignes de l'histoire^^.

Les personnages :

J'ai bien aimé les deux personnages principaux. Jill Jekel est une fille bien comme il faut, gentille, bonne (ou bonasse, c'est selon le point de vue^^), très sainte-nitouche, mais sans être exaspérante. Elle est plutôt comme ça dû à sa grande timidité. Elle est surtout extrêmement brillante, une des meilleures à l'école, surtout en chimie. Responsable, elle s'occupe de sa mère et de payer les factures puisque sa mère a sombré dans la dépression suite au décès de son père. Tristan est plus sombre. Il semble gentil, et il l'est vraiment, mais il cache une autre personnalité. Souvent, il perd les pédales, il devient violent et il ne se souvient de rien. La nuit, il fait des cauchemars troublants où il devient un meurtrier. Le pire pour lui, c'est le plaisir et la satisfaction qu'il en tire dans ses rêves. Compositeur de talent, il joue merveilleusement bien du piano, transposant sa part d'ombre dans ses créations et sa façon de jouer. Darcy, la rivale de Jill sur presque tous les plans, est parfois gentille avec elle, mais parfois se conduit en garce. J'ai aimé sa double personnalité qui faisait que je ne pouvais pas vraiment prévoir ses réactions. Becca, elle, la soi-disant meilleure amie de Jill, en est vraiment une. Elles sont amies depuis toujours, mais semblent avoir pris des chemins différents et être restées amies par habitude. Ou peut-être parce que Becca aime bien se servir de Jill, meilleure qu'elle à l'école.

L’histoire :

J'ai totalement accroché, dès le début. Quand on commence l'histoire, on entre dedans de plein fouet, ça ne traîne pas. Le père de Jill vient de mourir et elle est à son enterrement. Elle rencontre alors Tristan, venu la soutenir dans cette épreuve, car il a aussi passé par là. Puis elle découvre tout le reste : que son père lui a menti, qu'il a volé et surtout, qu'il a dilapidé l'argent destiné à ses études. Elle décide alors de plancher sur la formule que son père cherchait à reproduire pour la présenter à un concours qui peut lui faire gagner 30 000$, ce qui lui permettrait d'entrer au moins dans une petite université. Pour ça, elle demande l'aide de Tristan, qui est aussi un des meilleurs en chimie. Pour Tristan, c'est l'unique chance d'avoir une vie normale. Rendu à la moitié, C'est là que tout dérape (pour moi). Je n'ai pas accroché à ce qui se passe après. Le revirement de situation complètement inattendu a atteint son but, je ne m'y attendais pas. Mais il m'a complètement perdu. J'ai trouvé la deuxième moitié trop exagérée, peu crédible et les "Ha, je t'aime! Ha ben non, je ne t'aime plus!" à tout bout de champs, ça devient lassant.

Le sytle :

Alors, whaou! Je suis complètement fan de l'écriture! Elle est belle et elle transpose bien les émotions. Prenez par exemple quand Tristan joue du piano. J'ai vraiment senti toute l'intensité de son jeu, la mélancolie et la noirceur. Faut dire aussi que j'adore entendre jouer du piano et que cet instrument a le don de m'hypnotiser^^ Les descriptions sont complètes sans être lourdes. J'ai aussi aimé que la narration se fasse à deux voix — Jill et Tristan — ce qui nous permet vraiment d'apprécier chaque personnage et de connaître les évènements à travers leurs yeux.

En bref, l'histoire débute très forte pour ensuite dégringoler. Mon enthousiasme est retombé comme un soufflé. Néanmoins, j'ai passé un bon moment avec ce livre.
3

 

Pour lire l'avis d'Ayma

Repost 0
Published by Selena - dans Jeunesse
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 19:54

Voilà maintenant un an que Cali régale ses lecteurs sur son blog et deux sponsors se sont proposés pour marquer le coup! Pour en savoir plus, cliquez sur la bannière!

 

Ouvert à tous les pays!

Cali

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 05:02

cover-copie-118320 Pages
21 Janvier 2010
Éditions Michel Lafon
14.95€ / 24,95$

Présentation :

Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles... Les soeurs des ténèbres. Il y a quelque chose d'étrange chez les trois filles, Roxan, Krestel et Jade, qui emménagent dans une maison en ruine à côté de chez Mary-Lynnette et Mark Carter.

Celui-ci développe d'ailleurs un amour obsessionnel pour Jade. Les trois soeurs ont une grâce presque surnaturelle et semblent cacher un lourd secret. Un soir, leurs voisins décident de les suivre dans les bois et se retrouvent témoins d'un spectacle effrayant : elles sont en fait des fugitives du Night World et sont traquées par leur frère Ash. Leur assaillant est impitoyable, terriblement beau, et il ne reculera devant rien pour ramener ses soeurs dans son monde des ténèbres.

Et quand il s'aperçoit de la présence de Mary-Lynnette, il décide de l'emporter, elle aussi...

Mon avis :

Sérieusement, ça me dépasse. Comment j’ai pu adorer le premier tome et autant être déçue de celui-ci?

Les personnages :

Je vais commencer par Mary-Lynette (non, mais L. J. Smith fait exprès? Après avoir affublé sa précédente héroïne du nom de Poppy, il fallait vraiment appeler sa deuxième Mary-Lynnette?). Une héroïne complètement sans saveur, qui ne vit que pour observer le ciel à travers ses jumelles ou son télescope. Rien à dire de plus. Son frère, pas mieux, je ne saurais pas non plus comment le décrire, tellement il m'a laissé un souvenir impérissable (notez l'ironie^^). Les trois soeurs maintenant : Roxan, une très gentille lamies (une "espèce" de vampire qui nait bébé, peut vieillir, mais arrêter son vieillissement et avoir des enfants), la plus veille des trois et qui a le coeur sur la main. Ensuite, la cadette, Krestel qui est dépeint comme étant la plus cruelle, mais qui ne fait rien comme tel. Que des traits d'humour douteux et de "dangereuses lueurs dans son regard"... hum, hum... Et puis, la benjamine de 16 ans, Jade. Elle est tellement, mais tellement, mais teeeeeellement niaise!!!! Si on ne m'avait pas dit au début du récit qu'elle avait 16 ans, je lui en aurais donné six gros max. Et Ash lui? Je crois que c'est le personnage qui m'a le plus déçue. "Leur assaillant est impitoyable, terriblement beau, et il ne reculera devant rien pour ramener ses soeurs dans son monde des ténèbres." QU-OI? Mais il ne fait absolument rien!! Il essaie de raisonner ses soeurs, c'est tout! Impitoyable? Mary-Lynette a plus de caractère que lui!

L’histoire :

Encore là, rien qui ne m'a convaincue. L'histoire est surfaite et vraiment ridicule. Quand Mary-Lynette et Ash se rencontre et se touchent il y a des "éclairs" et ils sont entourés "d'un nuage rose". J'ai beau lire et relire, on ne dirait pas que c'est métaphorique, on dirait que c'est réellement ce qui se passe. Mouais... En plus, ils se détestent au départ et sont désespérés de constater qu'ils sont des âmes soeurs, vu leur haine réciproque. Et tout à coup, paf, badaboum, ils discutent deux ou trois minutes de leur haine, décident de faire la paix, puis découvrent qu'ils sont amoureux?!?! Encore ici, je n'ai pas compris tout à fait comment ça s'est passé... j'ai l'impression d'en avoir raté un bout, mais mon livre a toutes ses pages.

Le style :

Je crois que c'est la seule chose que j'ai (un peu) apprécié dans ce livre. L'écriture est simple, fluide et se lit très facilement. Je dois dire que les pages se tournent très vite et c'est vraiment uniquement dû à l'écriture. J'ai aimé les dialogues, mais l'histoire en elle-même tournait un peu en rond, dû à des répétitions qui étaient à mon avis inutiles. J'ai l'impression qu'on a voulu étoffer le roman en faisant du remplissage. Elle décrit bien ses personnages physiquement, ce qui fait qu'on peut facilement se les représenter, mais pour ce qui est de la personnalité, ça aurait eu besoin d'un peu plus de cohérence.

Finalement, je suis terriblement déçue et très frustrée. Je ne lirai pas le troisième de sitôt, même si j’ai l’intention de le lire puisque j’ai adoré le premier.
2

Repost 0
Published by Selena - dans Bit-lit
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 05:36

 

D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.

Les participants sont regroupés chez Galleane .

Sans titre-2

Ce que j'ai lu cette semaine? (Cliquez sur les couvertures pour voir l'avis^^)

Les couleurs d'Auralia Contes de la goutte de miel Si tu me voyais maintenant Le prince oublié-copie-1 cover-copie-89

Pas encore d'avis de posté sur "Si tu me voyais maintenant". J'attends de pouvoir la poster sur le forum avant!

Sans titre-2

Ce que je suis en train de lire? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

 cover-copie-118

Sans titre-2

Ce que je lirai ensuite? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

cover-copie-14 evermore.jpg

Sans titre-2

Deux lectures communes pour la suite!

 

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 05:17

cover-copie-89324 Pages
7 Avril 2011
Éditions Pocket Jeunesse
17.75€ / 29.95 $

Présentation :

Trois anges descendent du Ciel pour maintenir la paix dans un monde peu à peu rongé par les Forces du Mal. D'abord il y a Gabriel, le guerrier, puis Ivy, la guérisseuse, enfin Bethany, la plus jeune et aussi la plus humaine. Sous l'allure d'adolescents, les trois anges intègrent incognito le lycée de Venus Grove, un endroit en apparence tranquille... La fratrie a des consignes claires : ne pas dévoiler ses pouvoirs et surtout ne pas s'attacher aux humains... Mais personne ne pouvait prévoir que la rencontre entre Bethany et Xavier, un simple mortel, ferait des étincelles. C'est l'alchimie irrésistible. L'attirance interdite.
Alors que les Ténèbres se rapprochent, l'ange Bethany doit choisir : l'avenir du monde ou l'amour avec un grand A ?

Mon avis :

Lu en lecture commune avec les membres du forum Mort-Sûre, j'ai été charmée par cette lecture simple, mais pourtant si belle! Je peux dire que la couverture est tout simplement magnifique, une couverture-coup-de-coeur. Je l'adore, vraiment! Ce que je ne m'attendais pas, c'est que le contenu lui-même serait aussi bon.

Les personnages :

Trois anges descendent du ciel pour endiguer la vague de mal répandue par les Forces des Ténèbres. Il y a l'Archange Gabriel, le guerrier. Imperturbable, je l'ai trouvé drôlement obtus pour un ange^^. On dirait qu'il a tout vu, tout entendu et on le sent blasé face aux humains. Ensuite, il y a Ivy, la guérisseuse. La plus vieille, la plus sage, c'est une Séraphine. On la sent généreuse et remplie d'amour, de tendresse et de compréhension. Elle a vraiment tout d'un ange tel qu'on se l'imagine. Et puis il y a Bethany. Elle n'a pas de rang spécial, pas de pouvoir spécial non plus et c'est encore un "bébé-ange". Son aura est cependant plus humaine qu'ange, ce qui n'est pas vraiment normal et qui explique probablement pourquoi elle agit plus d'une manière humaine qu'angélique. Bethany s'adapte facilement au monde des humains et s'y plaît beaucoup, contrairement à Gabriel et Ivy qui en sont détachés et n'aspirent qu'à rentrer au Ciel auprès de leur Père. Quant à Xavier, c'est un jeune homme intègre et loyal, digne de confiance. Je trouve par contre que ses réactions face au démon sont peu crédibles, du genre chevalier sans peur alors que l'autre peut l'écraser facilement.

L’histoire :

Ce que j'ai aimé de cette histoire, c'est la manière dont notre trio d'anges effectue leur mission sur terre. Ils décident de consolider les relations des habitants de Venus Grove en un gigantesque mouvement de solidarité avec des gestes simples mais bon. Comme d'ouvrir une friperie où les plus riches donne leurs vêtements aux plus démunis ou aller rendre visite aux personnes âgées qui sont placées en centre d'hébergement. Sans que ce soit dit, on nous montre que chaque petit geste compte et que chaque personne peut faire partie d'un grand tout sans le savoir. Lorsque Bethany rencontre Xavier, ses priorités changent. Alors qu'elle devrait aimer chaque humain de manière égale, elle ressent un amour sans borne pour celui-là. Xavier et Bethany vivent une belle histoire d'amour, puissante, mais sans tomber dans le théâtral et la guimauve. La juste mesure quoi! Cette histoire m'a conquise. Il est interdit pour un ange d'aimer un mortel et Bethany enfreint toutes les règles. Je n'ai pas cessé de me demander comment cela allait finir pour eux. Il y a aussi de l'action, car des incidents bizarres se produisent à Venus Grove et les anges vont être confrontés à un agent des ténèbres dont l'orgueil a été sérieusement mis à mal par Bethany. Par contre, j'aurais aimé qu'il y ait plus de suspense car le démon, on le voit arriver à des kilomètres à la ronde et ça m'a un peu déçue.

Le style :

Le roman est raconté du point de vue de Bethany. L’écriture est simple mais efficace et très accessible, sans tomber dans le trop niais. Rien d’extraordinaire dans l’écriture mais rien de mauvais non plus. J’ai adoré que l’auteur sache doser les émotions de ses personnages tout en nous faisant ressentir la passion et les étincelles qui circulent entre Xavier et Bethany. Probable que si l’écriture avait été un peu plus mature, un peu plus pleine ou tout simplement plus poétique, et si elle avait pû mieux developper ses personnages, ça aurait été un coup  de coeur!


C’est quand même un excellent premier tome qui, malgré qu’il soit très heu... gentillet, m’a vraiment charmée et la fin est vraiment punchée et donne réellement envie de lire le deuxième tome!
4-copie-1

Pour voir d'autres avis, cliquez sur la bannière (la majorité n'a pas autant aimé que moi^^) :

Lecture Commune l'amour interdit

Repost 0
Published by Selena - dans Fantastique
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 22:14

In My Mail Box

 

Ce rendez-vous hebdomadaire a été mis en place sur le blog The Story Sirens, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants.

 

Cliquez sur la couverture pour aller voir de quoi il retourne. Vous atterrirez sur la page du livre chez l'éditeur^^

Sans titre-2

Je sais qu'avec un seul coup d'oeil à mon IMMB de cette semaine, vous allez lever les yeux au ciel et dire :"Elle est pas possible cette fille, elle a perdu la tête!". Pour ma défense, je dirai ceci : En fin de semaine, c'était la méga Biblio-Vente, qui n'a lieu qu'à tous les deux ans. C'est quoi la Biblio-Vente? Ce sont toutes les bibliothèques de la ville de Québec qui font une méga vente de livres. Beaucoup de vieilles choses, mais aussi des livres qu'ils ont en plusieurs exemplaires et qui ne sont plus beaucoup emprunté ou des livres retirés de la circulation car ils sont trop abîmés. Le plus beau? Tout est vendu au poids : 3,50$ le kilo!!! (2.71€ le kilo!!!). Ce qui fait que pour moi, après calcul, chaque livre ne m'a coûté que 1,85$ (1.43€). non mais, sérieusement, vous auriez résistés à ça vous?

Sans titre-2

Soif-de-sang.jpg Soif-de-vie.gif

Je n'ai pas acheté ces livres pour moi, mais pour ma soeur. Ma soeur n'aime pas vraiment lire... et elle a de la misère à finir un livre, rare sont ceux qui l'accrochent. Adolescente, elle empruntait et ré-empruntait ces livres à la bilbiothèque. Je les ai vus si souvent dans ses mains que je n'ai pas pu m'empêcher de le lui acheter! Ils ne sont plus sur le site de l'éditeur, je vous ai donné le lien de Renaud-Bray. Pour voir la quatrième de couverture, il faut cliquer sur "agrandir" la photo sur le site web.

Sans titre-2

Petites-embrouilles-et-pieux-mensonges.jpg Une-exquise-vengeance.jpg Les-amours-de-Laura-Quick.jpg

De bons romans humoristiques!

Sans titre-2

L-homme-du-soir.jpg Rituel.jpg

J'avais beaucoup aimé Birdman. Ce sont les deuxième et troisième livre des enquêtes de Jack Caffrey. Ça tombe bien car j'avais justement l'intention de me procurer l'homme du soir!

Sans titre-2

La-vallee-du-silence.jpg

Le premier tome est un coup de coeur pour moi, je me suis procuré le deuxième tome il n'y a pas longtemps donc j'étais très contente de le trouver celui-là!

Sans titre-2

Les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes.jpg La-reine-dans-le-palais-des-courants-d-air.jpg

J'ai pas réussi à trouver le tome 2... Sniff!

Sans titre-2

Le-livre-de-la-magie.jpg Le-livre-des-oceans.jpg

Ne me manque que les tomes 2, 4, 5, 6, 7, 9, 10!!!

Sans titre-2

Les-immortels.jpg

Là encore, il me manque les tomes 3, 4, 5!!

Sans titre-2

La-bataille-de-Kadesh.jpg

Encore un premier tome qui a été un coup de coeur et dont je me suis procuré le second tome il n'y a pas longtemps! Contente d'avoir trouvé le troisième!

Sans titre-2

dinotopia.jpg

Encore une fois, je donne le lien de renaud-bray. Pour voir la quatrième de couverture, il faut agrandir l'image!

Sans titre-2

Conjuration-Casanova-copie-1.jpg

J'ai déjà le premier tome des enquêtes du commissaire Antoine Marcas, celui-ci est le troisième

Sans titre-2

Aliss.jpg

L'intrigue doit être vraiment engoissante pour que les coins du livre soient machouillés^^

Sans titre-2

Tsippora.jpg

Encore un deuxième tome dont j'ai le premier dans ma PAL

Sans titre-2

Le-prix-a-payer.jpg

Qui n'a pas entendu parler de l'escorte la mieux payée de New York? Celle qui a fait tombée le gouverneur de New-York Eliot Spitzer?

Sans titre-2

Le-talisman.jpg

Tome deux de la série, j'ai pas pu trouver le tome 1 alors que je le voulais VRAIMENT!! En fait, j'ai vu une femme avec le tome 1 dans les mains, mais je n'en ai pas trouvé d'autre exemplaires :(

Sans titre-2

Les-mysteres-du-palais-copie-1.jpg

Quand je vois quelque chose sur l'Égypte Ancienne, j'achète. Mais j'avais pas vu que c'étais un tome 3!

Sans titre-2

Feu-de-glace.jpg Aide-moi.jpg

Deux thriller qui ont l'air vraiment bon!

Sans titre-2

En tout? Un peu plus de 12 kilos de livres! 

Sans titre-2

Il y a aussi 2 livres de Stephen King que je me suis procuré :

Running-man.jpg Colorado-Kid.jpg

Sans titre-2

En epub :

Dancing-Lolita.png

Sans titre-2

Pour la lecture commune sur Club de Lecture (J'avais le tome 2, mais pas le tome 1^^)

evermore.jpg

 

Voilà! C'est terminé pour cette semaine! Vous avez vraiment été au bout de mon article??? 


Repost 0
Published by Selena - dans In my Mail Box
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 06:58

Le prince oublié-copie-1200 Pages
26 Mars 2012
Éditions ADA
9.89€ / 6,95$
En prix de lancement à 2.79€ / 2,95$

Présentation :

«Polux soupira.
-Ça va être un peu plus compliqué que ce que j’avais imaginé…
-Ah, ouais ?! s’exclama Tara en se collant aux portes, derrière elle.
Et je peux savoir ce que t’avais imaginé?
-Oh, je sais pas… Qu’ils nous proposeraient de nous trancher la tête ou de nous laisser partir. Quelque chose de sympa, quoi…»

Tout le monde sait qui est le Rôdeur. C’est le plus jeune, le plus talentueux et le plus recherché de tous les hors-la-loi, mais c’est aussi le plus mystérieux. Personne ne connait sa véritable identité. Personne sauf Tara, cette fille qui est entrée dans sa vie le soir d’un cambriolage raté. Et c’est là que tout est devenu compliqué.

Mon avis :

Polux? Comme dans la mythologie grecque? Ha non, Pollux a deux “L” dans la mythologie! Et puis, ce personnage sur cette couverture, avec un visage blanc comme la craie et l’oeil rouge comme le sang, c’est un vampire? Après lecture, je peux vous dire : non plus! Et la quatrième de couverture ne dis absolument rien et je me lançais un peu dans le vide en ouvrant ce roman.

Les personnages:

J'ai beaucoup apprécié Polux et Tara, deux adolescents de 15 ans qui se rencontrent alors qu'ils veulent voler le même objet. Polux a l'apparence d'un homme du Sud, avec ses cheveux et ses yeux rouges, tandis que la peau lilas, les cheveux mauves et les yeux violets de Tara la désigne comme étant originaire des Royaumes de l'Ouest. Mais le personnage que j'ai le plus aimé, c'est la Louve Anouka. Vraiment, je trouve cette louve attachante, elle a une réelle affection pour Polux. Dans le récit, c'est vraiment un personnage à part entière qui, sans avoir une intelligence humaine (je ne dis pas qu'elle est moins intelligente, c'est juste que son intelligence est différente), a aussi des pensées et des émotions. L'auteur a parfaitement équilibré le côté animal avec l'intelligence qu'elle a voulu lui donner. Là où j'ai vraiment été larguée, c'est quand le frère de Polux fait son apparition. Il s'appelle Castor... Et je me demande où est l'intérêt de nommer les deux frères Castor et Polux s'il n'y a aucun lien, même infime, avec la légende. D'ailleurs, les deux frères se détestent à se tuer dans ce roman. Ce qui est un peu perturbant quand on sait que les Dioscures s'aimaient d'un amour fraternel puissant. En fait, j'ai trouvé plus de parallèles avec la légende de Romulus et Remus de la mythologie romaine (La louve qui prend à sa charge les bambins et les rivalités autour du pouvoir, deux thèmes abordés dans ce roman).

L’histoire :

Polux a été abandonné dans la forêt du Royaume des Quatres alors qu'il n'était qu'un bambin et a été recueilli par une louve. Depuis, il survit en volant de beaux objets pour le marché noir. Il est le meilleur et ne s'est jamais fait attraper. Pas vraiment solitaire, il a la compagnie des loups. D'une louve en fait, sa soeur de meute Anouka. Puis il rencontre Tara et les deux adolescents s'apprécient. Ils font plusieurs larcins ensemble avant d'être arrêté par des Gardiens et de fil en aiguille, ils seront menés vers les Royaumes du Nord. L'histoire est courte et plaisante, mais j'ai un peu tiqué sur les sentiments violents et les réactions exagérées de Polux à certains moments dans l'histoire. Trop parfois, c'est comme pas assez.

Le style :

Simple et fluide, il se lit facilement. Ce que j'ai vraiment adoré de son style ce sont les dialogues crédibles. Elle supprime souvent les négations de la phrase dans les dialogues (Qui dit encore "Je ne veux pas"? On dit plutôt "Je veux pas"!). Pour ceux que ça agace, je vous rassure, on est loin des "belles-soeurs" de Michel Tremblay! Je trouve ça agréable et naturel. L'utilisation des lettres majuscules lorsqu'un personnage hurle est aussi bien pensée et m'a complètement conquise. Ça permet d'entrer encore plus dans l'histoire et de rendre les dialogues plus "vivants".

Merci à Martin des Éditions AdA pour cette lecture sympathique. L’auteur, qui a 19 ans (je crois), a gagné il y a deux ans la troisième place au concours littéraire organisé par la commission scolaire de la région de Sherbrooke. Je suis tombée sous le charme de son style d’écriture qui respire le naturel.

Dès 10 ans
3

Repost 0
Published by Selena - dans Fantasy
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 02:41

Contes de la goutte de miel150 Pages
1 Novembre 2011
Éditions les 2 Encres
14.70€ / Pas de disponibilité pour le Canada

Présentation :

Les contes sont venus,  
les contes vous arrivent,                                                                                                                               
les contes poursuivent leur chemin !

Être conteuse, c’est être passeuse !

Les contes de ce recueil vivent dans l’oralité et dans la mémoire des Hommes. Ils continuent leur vie en entrant par vos oreilles, dans votre imaginaire et ressortent par votre bouche pour entrer dans d’autres oreilles.

Loin de toute rationalité, ils vous autorisent à rêver, à vous évader. Vous devenez le héros, l’héroïne d’histoires venues, il y a bien longtemps, de l’ancienne Russie, de l’Estonie, de Slovénie, de Pologne, de Tchécoslovaquie, de Roumanie, d’Arménie, de Hongrie, d’Albanie, de Tasjistan...

Mon avis :

C'est avec surprise qu'un matin j'ai découvert un message dans ma boîte mail, d'une auteur qui me présentait son livre. Un recueil de contes de pays forts éloignés du mien et dont la culture m'est presque totalement inconnue. Ma curiosité était piquée et elle m'a gentiment envoyé son livre en pdf pour que je puisse en prendre connaissance et en parler sur mon blog! Un gros merci Mme Vesterälen pour ce petit retour en enfance!

Ce sont 42 contes venus de l'Europe de l'Est. La grande majorité des contes mettent en scènes des personnages, humains, animaux ou autres (comme une fontaine reconnaissante au héros d'avoir nettoyé son eau!) dont les qualités sont récompensées ou les défauts punis de manière originale. Certains des contes ont des visées purement ludique, comme le premier conte que j'ai appris par coeur pour le conter à ma nièce avec des gestes exagérés pour l'amuser.

De là, j'en viens avec le style de l'auteur qui n'a pas, heureusement, écrit ses contes pour les adapter au livre. Je veux dire par là que ce n'est pas un style littéraire à proprement parler, qu'ils ont vraiment été écrit pour être conter à haute voix, debout, avec le corps et les mains qui parlent autant que la bouche. La magie, le merveilleux et l'invraisemblable se marient pour émerveiller et captiver un auditoire d'enfants à partir de deux ans.

Je n'avais jamais entendu ou lu ces contes, sous une forme ou une autre, modifiés ou non. À l'exception d'une seule, ce qui m'a bien fait sourire :

“Deux Grenouilles dans une Jatte de Crème (Pologne)
Deux grenouilles s'amusent tant et tant...
Deux grenouilles se penchent au-dessus d'une jatte de crème ...
Deux grenouilles se penchent tant et tant qu'elles sont tombées dedans.
Elles ne peuvent en sortir tant les bords sont glissants
Pendant un moment elles ont nagé sur cet océan de crème.
Et puis il y a en une qui s'est arrêtée de se débattre.
Elle s'est laissée couler au fond de la jatte.
Mais la deuxième n'a pas abandonné.
Elle continue à nager, à agiter ses pattes.
La crème est devenue du beurre frais.
Elle a donc escaladé la motte de beurre et a retrouvé la liberté.
Aucune situation n'est désespérée”

Non? Aucune idée d’où vous auriez pu entendre ce conte?

Moi, j'ai entendu ce conte là:
Deux souris tombent dans un pot de crème.
La première souris abandonne très vite et se noie.
La seconde se bat, s'acharne, jusqu'à faire
tourner la crème en beurre et trouve ainsi une issue.

Dans le film "Catch me if you can" ;)

 

3

Repost 0
Published by Selena - dans Jeunesse
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 01:34

C'est un nouveau rendez-vous créé par MizB. À l'origine, son nom est Teaser Tuesday. Et j'ai fait comme Ludi : je l'ai francisé et j'ai décidé de le placer le jeudi

 

Voici les règles :

- prendre son livre en cours (règle que je suis pas du tout^^ Voir plus bas) 

- ouvrir une page au hasard

- citer 2 phrases de cette page ( sans spoiler^^)

- citer l'auteur et le nom du roman

 

Puisque je semble incapable de faire comme tout le monde, j'ai décidé de vous mettre une citation de chacun des livres lu depuis la semaine passé! Pour contenter tout le monde^^

Sans titre-2

 

1ère citation : De sexe et de sang (Tome 1) Michael, d'Angela Cameron

Michael " - S'il te plaît, laisse-nous profiter de ton premier test sur cette jeune fille, question de voir si elle te convient, ajouta Castillo.

 

Il donna au plus jeune frère une révérence, puis se dirigea vers la fille"

 

 

 

 

 

 

2ème citation : Thomas et la magie des mondes paralèlles (Tome 1) Les elfes, de Mickaël Brousse

Les elfes " Le maître Wall ne répondit pas, seul les yeux du reproche étaient déchiffrables sur son visage. Thomas lança un regard furtif à Dracus, il paraissait légèrement abasourdit"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3ème citation : Le fil d'Auralia (Tome 1) Les couleurs d'Auralia, de Jeffrey Overstreet

Les couleurs d'Auralia "Warney interrompit sa protestation et tourna les talons, son oeil valide fixant le sud-ouest, suivant la trace du cri perçant et inégal de quelqu'un éprouvant une douleur soudaine et terrible.

 

- Les hommes-bêtes! hurla Haggard, les premiers mots qu'il disait de toute la journée."

Sans titre-2

Alors, laquelle a votre préférence?

Repost 0