Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 20:31

 

In My Mail Box

 

Ce rendez-vous hebdomadaire a été mis en place sur le blog The Story Sirens, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants.

 

Cliquez sur la couverture pour aller voir de quoi il retourne. Un clic sur la couverture vous ammènera sur la fiche de l'éditeur.

Sans titre-2

Mon amie Tania m'a offert cette semaine :

 Les-sept-jours-du-talion.jpg

Il sera lu en septembre, dans le cadre du Challenge "Mon Québec en septembre"

Puis, je me suis procuré :

Vivant.jpg Repas-eternel.gif Le-temps-d-un-ouragan.jpg

Et vous? Qu'avez-vous reçu cette semaine?

 

Repost 0
Published by Selena - dans In my Mail Box
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 01:24

Les dragons de Chiril Tome 1512 Pages
1 Juin 2012
Éditions AdA
4.75€ / 4,95$

Présentation :

Tipper, une jeune émerlindian, doit assumer l’entretien du domaine familial depuis la disparition de son père sculpteur, qui remonte à de nombreuses années. Pour joindre les deux bouts, elle a été forcée de vendre les oeuvres qu’il avait abandonnées. Quand son père réapparaît enfin, accompagné de deux inconnus provenant d’un pays lointain, Tipper découvre que ses actions ont déséquilibré le fondement de son monde et ont mis en danger la vie de son père. Elle doit agir rapidement pour écarter cette menace. Mais comment peut-elle sauver son père et le monde toute seule? La tâche est trop lourde pour une seule personne, et c’est pourquoi elle obtient l’aide de compagnons dépareillés, dont Beccaroon, un perroquet géant, et Bealomondore, un aristocrate tumanhofer, pour se lancer dans une quête lors de laquelle elle sera témoin de la sollicitude et des ressources miraculeuses de Wulder.

Mon avis :

J'ai toujours aimé les dragons dans la littérature... presque autant que les vampires, car je trouve que chaque auteur arrive à faire quelque chose de différent, à remanier le mythe. Merci aux Éditions ADA pour ce super partenariat! Je n'ai pas lu la première série de l'auteur "Les chroniques de la gardienne de dragons", mais cette nouvelle série se passe dans un autre pays et à une époque antérieure, donc je n'ai pas hésité à me lancer.

Dès le début de l'histoire, nous sommes embarqués dans le quotidien de Tipper, une jeune Émerlindian, dont le père a disparu il y a 15 ans. Autrefois riche, elle doit maintenant revendre des souvenirs de familles et les oeuvres d'art de son père pour subsister. Elle doit aussi prendre soin de sa mère qui semble hors de la réalité et qui ne semble pas se rendre compte de la disparition progressive des richesses. Puis, un beau jour son père réapparaît, accompagné d'un magicien et d'un bibliothécaire assez loufoques, qui viennent d'Amarra, un pays très lointain et étrange. Son père est affligé d'un mal que seul la réunion de trois statues qu'il a sculptés peut le guérir. Sauf que les statues ont été vendues et il faut maintenant partir à leur recherche. Et la première chose à faire est de convaincre de gros dragons de leur servir de monture, car le temps est compté et le voyage par terre serait trop long pour sauver Verrin Shope et l'équilibre du monde. L'histoire prend rapidement des allures de quête. D'ailleurs, le magicien Fenworth la qualifie ainsi. Le fait lire continuellement l'aventure nommée "quête" et les protagonistes constamment désignés sous le nom de "participants à la quête" m'a fait une drôle d'impression de légèreté, un peu comme un jeu et j'ai souvent imaginé l'histoire se déroulant non pas comme un film, mais comme un dessin animé.

D'ailleurs, les personnages ont fortement contribué à créer cette impression. Il y a bien sûr Tipper, qui a les oreilles pointues, un teint blanc et des cheveux blonds-blancs. Elle est certes "excitable" (qualificatif souvent donné par le magicien Fenworth pour signifier son mécontentement face au manque de retenue de la jeune fille) mais elle a un coeur d'or. Elle a 22 ans, mais je ne l'ai réalisé que tardivement dans le roman, je lui aurais donné moins, peut-être 15-16 ans. Mais il y a des personnages qui vivent facilement plus de 100 ans, d'après ce que j'ai pu en déduire, donc j'imagine que 22 ans est encore très jeune dans ce monde. Ensuite, il a Beccaroon, un perroquet géant, ami du père de la jeune fille. Il mesure à peu près un mètre, a un plumage éclatant, il est fier, grognon et supporte très mal les marques de tendresse de Tipper, malgré le fait qu'il l'a élevé. Il est attaché à la jeune fille, mais il considère que les caresses et les baisers sont un affront direct à sa dignité et aux bonnes manières. Je ne peux pas ne pas parler du personnage le plus perturbant de la clique, le magicien Fenworth. C'est tout qu'un personnage! Il porte un long manteau d'où s'échappe fréquemment des insectes, des bestioles et autres animaux, des feuilles tombent régulièrement de sa barbe et de ses cheveux et ses conversations sont le plus souvent absurdes et décousues et, à l'instar des autres "participant à la quête", je n'y comprenais souvent pas grand-chose. Et, toujours à l'instar des autres personnages, on finit par s'y habituer! Ha! Et les dragons! Il y en a des nains et des gros et leur couleur détermine quel est leur don. Par exemple, les verts sont des guérisseurs et les mauves des chanteurs. Ils communiquent par la télépathie en image, mais encore faut-il être disposé à les écouter. La plupart des gens les considèrent comme de bêtes animaux de compagnie et ignorent tout de leurs dons.

Bien écrit, plaisant, j'ai aimé plusieurs citations du livre qui, ma foi, comporte une certaine dose de sagesse. Comme "Je t'ai expliqué les choses de la vie [...] Beauté et laideur. Festin et famine. Fortune et infortune. Un équilibre. Pourquoi t'attend-tu à une vie sans mort? Pourquoi accueilles-tu la pluie et maudis-tu l'inondation? Tu dois accepter le bon et le mauvais pour atteindre une maturité".

Une lecture divertissante et amusante, déstabilisante parfois, mais dans le bon sens!

4-copie-1

Repost 0
Published by Selena - dans Fantasy
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 03:58

Avoir un (ex) petit ami gay mode d'emploi392 Pages
1 Juin 2012
Éditions AdA
4.75€ / 4,95$

Présentation :

2. Ne te donne pas le qualificatif de «fille à pédés», car c’est un terme péjoratif qui évoque toutes les imitatrices de Paris Hilton.

3. Ne pleurniche pas durant une semaine; profite plutôt de cette semaine pour expliquer en long et en large pourquoi sept jours ne suffisent pas pour surmonter le fait qu’on t’ait volé ton identité.

4. Demande-toi pourquoi ton identité reposait sur le fait d’être la petite amie d’un garçon. Écoute les rockeuses super sexy qui se fichent de tout.

5. Envisage l’idée d’être lesbienne.

6. Rejette complètement l’idée d’être lesbienne.

7. Pleure.

Mon avis :

Michelle Jaffe, auteur de "Bad Kitty" a dit à propos de ce livre : "Conseil pour passer un (vrai) bon moment: lisez ce livre!". Et bien! La lectrice que je suis est totalement d'accord! Un gros merci aux Éditions AdA pour cet excellent moment de lecture!

Se faire larguer, ce n'est jamais facile, surtout quand on a 17 ans et que c'est notre premier amour... C'est ce qui arrive à Belle, 17 ans, en couple avec Dylan depuis deux ans. Elle est convaincue qu'il est l'amour de sa vie, tellement elle se sent bien avec lui, en harmonie. Il est toujours là pour elle et ont une belle relation d'amour-amitié. Puis un jour il lui annonce qu'il est gai. Bella est bien entendu effondré et commence à se poser des questions. Pourquoi n'a-t-elle rien vu? Pourquoi a-t-il passé deux ans à lui mentir en lui faisant croire qu'elle lui plaisait et l'aimait? En même temps, c'est son meilleur ami et elle ne veut pas le perdre, mais elle est en colère et blessée. Et inquiète pour lui... Car si les gens chuchotent sur le passage de Belle, il y en a qui sont carrément hostile envers Dylan qui est maintenant sorti du placard. Car c'est un petit village et tout se sait. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé cette ambiance de petit village où les gens se mêlent de tout, avec une bienveillance chaleureuse, où la majorité des citoyens se serrent les coudes.

Je me suis attachée à Belle, une jeune fille douce, un peu naïve, c'est-à-dire qu'elle veut toujours voir le meilleur chez chacun. Elle est sans préjugée et ,alors qu'elle a mal d'avoir été trahi, elle s'inquiète de Dylan qui doit subir les moqueries. Elle a aussi un petit côté rebelle, un peu déjanté et qui a une belle résilience. On voit que malgré la douleur, c'est une jeune fille pleine joie de vivre. Je me suis aussi beaucoup attachée à Dylan, qui doit vivre le pire, car il se sent réellement coupable d'avoir fait du mal à Belle. Maintenant il ne veut qu'être lui-même et pouvoir aimer au grand jour. Emily, la meilleure amie de Belle, m'a bien plu, un mélange de jeunesse et de maturité qui m'a étonné. Et Tom, si gentil et persévérant, amoureux de Belle depuis déjà un certain temps, il est là pour la rattraper quand elle craque, sans jamais profiter de la situation. Les professeurs un peu timbrés m'ont fait rire. Rarement ça m'est arrivé de m'attacher à autant de personnages dans un même roman. Ils ont tous leur place, tous leur rôle et ils le jouent à merveille! Oui, même Mimi, qui est pleine de haine, et Eddie qui est totalement homophobe. Les personnages, je les ai trouvés très vrais, très naturels et dépeint avec un grain de folie qui fait sourire.

L'écriture est fluide, poétique et pleine de charme. Écrit à la première personne, on suit Belle, les petits mots qu'elle échange en classe, les listes qu'elle fait à propos de tout et de rien, mais qui finalement ne sont pas si bêtes que ça. Les émotions de l'adolescente sont décrits à merveille, avec lucidité, une absence d'apitoiement (ou presque^^) qui en fait un vrai plaisir de lecture. Le roman dure une semaine où on assiste aux doutes, aux peines et aux petites et grandes joies de Belle. Car finalement, c'est ce qui fait toute la fraîcheur et le naturel du roman. Belle vit des émotions en montagnes russes, le bonheur succède au malheur, puis la peine revient, et ainsi de suite, le chagrin s'atténuant tranquillement jusqu'à ce que finalement le soleil brille.

Que dire de plus, sinon que j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture? Un roman frais, qui fait réfléchir, mais qui alterne le sérieux et le léger. Une lecture qui m'a surprise. En plus, le premier tome à moins de 5 $/€ en prix de lancement, ça vaut le coup de le découvrir, non?

4-copie-1

Repost 0
Published by Selena - dans Jeunesse
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 04:18

Le projet Gryphon384 Pages
1 Juin 2012
Éditions AdA
23.85€ / 24,95$

Présentation :

Phoenix envie son frère Gryphon, un casse-cou et un héros sportif qui sort tard le soir et dont les fervents admirateurs sont légion. Il lui reste aussi toutes ses renaissances — trois chances d’être ramené à la vie. Mais Phoenix, à qui il n’en reste qu’une seule, est déconcertée quand elle apprend que son frère bien-aimé est responsable de l’incident qui l’a menée à un de ses décès. Avec sa disparition finale sans cesse au fond de son esprit, sa relation avec Gryphon devient tendue du fait de ses actions devenant de plus en plus risquées et il semble jouer avec le destin.


Puis Gryphon est victime d’un accident horrifiant — et le conseil d’administration de Chrysalid refuse de le ramener à la vie, jugeant sa mort un suicide. La loi du silence de ses amis rend difficile la découverte de ce qui s’est passé, mais Phoenix est déterminée à éclaircir le mystère et à sauver son frère.



Mon avis :

Je tiens à remercier les Éditions AdA pour ce partenariat. La couverture toute douce, bleu pastel, avait attiré mon regard et la quatrième couverture attisé ma curiosité.

Nous nous retrouvons propulsé dans un monde où la mort ne fait plus si peur, car on a trouvé le moyen de ressusciter les morts. Après cette découverte, une charte fût mis en place et la société fût réorganisée. Par exemple, la renaissance est interdite aux bébés de moins de six mois et aux personnes de plus de 65 ans. Il existe quatre sortes de quartiers, des Aucune-Chance aux Trois-Chances, tout dépendant de votre richesse. Plus vous êtes riches, plus vous avez droit à des renaissances au cours de votre vie. Pendant les 175 premières pages, on suit Phoenix qui observe son frère qui a changé. Je dois avouer que je commençais à me lasser quand la mort de Gryphon est survenue. Ensuite, mon intérêt a grimpé en flèche, car il y a un réel suspense. L'enquête a conclu à un suicide, mais Phoenix sait très bien qu'il n'en est rien. Or, les suicidés ne sont pas ramenés à la vie. Pourquoi les amis de Gryphon ne veulent rien dire des circonstances de sa mort? Phoenix a dix jours pour découvrir ce qui s'est passé, car après ce délai, il sera impossible de le ramener à la vie.

J'ai eu un attachement un peu en montagne russe pour Phoenix et Gryphon. À certains moment, Gryphon se comportait en vrai je-m'en-foutiste et tête enflée, car il est un athlète de renommé et semble avoir un peu tout cuit dans le bec. Puis, à certains moments il faisait preuve d'altruisme et de bon sens, contrairement à Phoenix qui, avec son statut de riche privilégiée, semblait lever le nez sur moins chanceux qu'elle. Sauf que son attachement à sa famille la rendait attendrissante, même si elle est un peu trop curieuse et veut toujours tout savoir. Celle qui m'a vraiment conquise, c'est la petite Fawn, la jeune soeur de Phoenix et Gryphon qui a tout juste six ans. Elle est tellement attachante et c'est le personnage qui a l'air le plus réel. Ses réactions face à la mort de son frère sont tout à fait justes et crédibles pour une fillette de 6 ans.

Ce fût une bonne lecture qui, malgré une écriture très jeunesse, à la fin fait réfléchir. Vaincre la mort? Intéressant. Mais surtout, comment la société d'aujourd'hui en tirerait parti?

3

Repost 0
Published by Selena - dans Science-Fiction
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 05:04

Pour ceux qui sont là depuis le début (un gros MERCI! Ça fait maintenant 5 mois!) vous vous souvenez surement que j'avais organisé un petit concours pour faire connaître mon blog. Parce que c'est l'été, parce que ça me tente et parce que la cagnotte le permet (j'expliquerai plus bas^^) je lance maintenant la deuxième édition! J'ai renommé ce concours "Dans ma Wish-List" pour une meilleure compréhension. Pour ceux qui sont arrivé en cours de route, je vous explique :

 

On est tous passionnées de lecture et notre PAL (Pile à Lire) s'en ressent. Mais qu'en est-il de notre Wish-List? On visite des blogs, pour certains on est membres de forums de lecture et on connaît les allées de la librairie mieux que que notre chez-soi (J'exagère à peine!) ce qui fait que notre Wish-List, c'est-à-dire les livres qu'on voudrait voir rejoindre notre PAL, grandit plus vite que de raison. Ce concours vous offre la chance de remporter un livre de votre choix, celui que vous voulez parmi VOTRE Wish-List! Et non, je n'ai aucune culpabilité à vous offrir de grossir vos PAL !

 

Ce concours est ouvert à tout pays et se tiendra du 31 Juillet 2012 au 30 Août 2012 inclusivement.

 

Pour participer, c'est simple :

 

1. S'inscrire à la à la notification de nouveaux articles (la Newsletter, à gauche)

 

2. M'envoyer un courriel avec votre nom, vos coordonnées et le livre que vous aimeriez gagner, à l'adresse rose.black.baccara88@gmail.com. Avec un minimum de politesse dans votre message, s'il vous plaît^^

 

3. Placer un commentaire en bas de cet article pour que je puisse valider votre participation. Si vous pouviez préciser dans votre mail le pseudo que vous utilisez pour commenter, ça m'aiderais grandement^^. D'ailleurs, ceux qui commentent régulièrement mon blog se verront attribué une chance supplémentaire.

 

4. Répondre à cette question : Pour ou Contre la publicité sur un blog.

 

Pourquoi cette question? Parce que ce concours est financé par moi-même. Chaque semaine, je me fixe un budget livres (oui, même les semaines où je semble avoir abusé, je le respecte^^) Et lorsqu'il ne me reste que quelques dollars et que je ne peux plus acheter de livre avec ce qui me reste, je les mets dans un petit pot spécial pour vous offrir ce concours. Si je mets de la publicité sur mon blog, ce ne serais pas pour m'enrichir ni pour acheter plus de livres, mais pour faire monter la cagnotte et vous offrir plus souvent ce concours. Donc, au final c'est vous qui en profiteriez, donc c'est à vous de décider.

 

Tout dépendemment du lot gagné, il pourrait bien avoir deux, même trois gagnants, jusqu'à ce que le plafond de la cagnotte soit atteint!

 

Le tirage se fera avec le logiciel "The Hat" pour une impartialité totale.

 

Bonne chance à tous!

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 05:56

Esclave des sens416 Pages
18 Novembre 2011
Éditions Milady
8.20€ / 13,95$

Présentation :

Ennemis mortels. Amants pour l’éternité.

Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l’homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s’il doit séduire Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l’homme comme sa bête ne peuvent s’empêcher d’être immédiatement fascinés par la jeune femme.

Une terrible guerre est sur le point d’éclater, mais c’est la bataille qui fait rage dans le coeur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente.

Et le tourbillon de sensations qui l’emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute.

Leur cœur l’emporteront-ils sur leur raison ?

Mon avis :

Lu en lecture commune avec le Club de Lecture, j'ai été emballée par ce premier tome, c'est le moins qu'on puisse dire!

Trois espèces co-habitent. Il y a d'abord les Psis, des êtres ayant des capacités mentales diverses et puissantes, comme la télékinésie ou la clairvoyance. Cette espèce ayant la réputation d'engendrer plusieurs fous dangereux et de meurtriers en série, le Conseil Psi a décidé d'éradiquer toutes émotions par un conditionnement infligé dès l'enfance. Un programme appelé "Silence" qui, s'il échoue, condamne à la rééducation, une sorte de lobotomie... Ça ne semble pas avoir bien réussi puisqu'il y a apparemment un tueur en série Psi qui enlève et torture des filles Changelings. Les Changelings, chez qui co-habite l'humain et la bête. Ceux-ci, au contraire des Psis, ont un besoin viscéral, animal, de toucher et de ressentir. Puis il y a les humains, dont on n'entend pas vraiment parler dans ce tome. J'ai aimé le contraste saisissant entre la nature Psi et celle Changeling, carrément aux extrêmes opposés l'un de l'autre.
.
Lucas est Changeling, chef de meute et panthère. Sensuel, félin, il avait tout pour me plaire, jusqu'aux cheveux qu'il porte aux épaules ;) Il a une propension à tout dominer, mais connaissant son histoire, j'ai trouvé cela attendrissant. Bref, j'ai été séduite^^ . Sascha est une Psi Cardinale, une "espèce" de Psi des plus puissantes. J'adore ses yeux! Ils sont uniformément noirs, remplis de petites étincelles blanches. Elle est "déficiente", elle ressent des émotions et a érigés plusieurs boucliers mentaux pour se protéger et cacher sa vraie nature à son espèce. Car chaque individu est relié au PsiNet, une espèce de toile psychique où il serait facile de repérer sa signature différente. Sauf que depuis qu'elle a rencontré Lucas, ses boucliers menacent de s'effondrer, ce qui pourrait lui valoir la "rééducation". J'ai vraiment embarqué et tout le long je me demandais comment leur histoire allait finir. Bien que les métamorphes soient vus et revus, l'originalité de l'espèce Psi me l'a fait oublier. De toute façon, j'aime bien ces métamorphes qui sont finalement bien plus animaux qu'humains. Il y a quelques scènes de sexe assez crues entre Lucas et Sascha et, si moi ça ne me dérange pas ni ne me choque, je ne conseillerais pas ce livre à des adolescents de moins de 16 ans. Mais elles ne sont pas légion non plus et ce livre n'est pas "que ça".

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, simple et fluide. L'univers créé par Nalini Singh est complexe, mais reste facile à comprendre, accessible et cohérent. Deux seules petites choses m'ont un peu chiffonnée. Premièrement, le découpage des chapitres qui semblent parfois fait un peu n'importe comment. Mais l'astuce est bonne, impossible de reposer le livre après certains chapitres, on est obligé de continuer notre lecture! Et puis j'ai deviné très tôt quel personnage était le serial-killer.

C'est une immersion dans un monde où les extrêmes sont présents et ça me plaît. C'est certainement une série qui va entrer dans mon planning lecture, impossible de faire autrement! Et j'aime bien le style de l'auteur. D'ailleurs, j'ai aussi le premier tome de Chasseuse de vampire dans ma PAL...

4-copie-1

Pour lire les avis des autres participants à la LC, cliquez sur la bannière :

LC Esclave des sens

Repost 0
Published by Selena - dans Bit-lit
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 16:57


c'est lundi-copie-1

D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.

Les participants sont regroupés chez Galleane .

Sans titre-2

Ce que j'ai lu cette semaine? (Cliquez sur les couvertures pour voir l'avis^^)

De fièvre et de sang-copie-1 Blanche-neige et autres contes des frères Grimm Emma

Sans titre-2

Ce que je suis en train de lire? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

 Esclave des sens

Sans titre-2

Ce que je lirai ensuite? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

Le projet Gryphon

Sans titre-2

Et vou votre programme cette semaine?

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 20:51

In My Mail Box

 

Ce rendez-vous hebdomadaire a été mis en place sur le blog The Story Sirens, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants.

 

Cliquez sur la couverture pour aller voir de quoi il retourne. Un clic sur la couverture vous ammènera sur la fiche de l'éditeur.

Sans titre-2

Le-monde-secret-de-Johnny-Depp.jpg Emma Esclave des sens Dome-1.jpg

 

Qu'avez-vous reçu cette semaine?

Repost 0
Published by Selena - dans In my Mail Box
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 04:25

Emma512 Pages

14 Mai 1997
Éditions Le Livre De Poche
7.60€ / 15,50 $

Présentation :

Orpheline de mère, seule auprès d'un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s'est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu'elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s'est-elle pas attribué un rôle qui n'est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des coeurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu'elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.

Mon avis :

J'ai tellement entendu parler des romans de Jane Austen que ça me démangeait de me lancer, mais en même temps la littérature classique et moi, ça fait rarement bon ménage... Il y en a certains que j'ai beaucoup aimé, comme "Le dernier jour d'un condamné"de Victor Hugo, certains que j'ai détesté, comme "Madame Bovary" de Gustave Flaubert. Il a fallu une lecture commune avec le forum Club de Lecture pour me lancer et je m'avoue déçue. Pour les amateurs de l'écrivaine, je vous prierais de bien vouloir laisser les roches par terre et les tomates au réfrigérateur^^.

L'histoire, si elle a su éveiller mon intérêt dès les premières pages, n'a pas retenue mon attention. Au départ, Emma recueille chez elle Henriet, une jeune fille à la naissance nébuleuse, et s'efforce de la marier à un homme socialement plus élevé qu'elle. J'ai vite vu arriver ce qui pendait au nez d'Emma, et bien qu'elle soit décrite comme très intelligente, elle n'a rien vu venir. Par la suite, c'est surtout un enchaînement d'évènements tous plus banals les uns que les autres qui m'ont fortement ennuyé. Certains "rebondissements" surviennent, mais pour la majorité, il n'y avait vraiment pas de surprise. Même la fin, je l'avais vu venir. Et je tiens à préciser que je n'ai pas vu le film et que je n'étais pas au courant du dénouement. Bref, il ne se passe pas grand-chose et les longueurs étaient légion.

Un roman ne vient pas me chercher si je ne m'attache pas aux personnages principaux, en l'occurrence Emma qui m'a paru arrogante et condescendante. Certes, l'époque le voulais, j'en conviens, mais elle ne m'a pas accrochée. Pas plus que tous les personnages qui gravitent autour, dont la principale conversation tourne autour de l'état de santé de tous et chacun, en particulier au danger de prendre froid. J'imagine que dans ce temps-là ça devais être une vraie catastrophe, mais ça m'a rapidement lassée.

Le style, bien que vieillot, se lit quand même bien, malgré quelques tournures de phrases qui ne me sont pas usuelles. Ce n'est pas ampoulé, c'est déjà ça. J'avais entendu dire que Jane Austen tournait en dérision la société dans laquelle elle vivait, que c'était très mordant avec beaucoup d'ironie et c'est le cas. Mais on ne doit pas avoir le même genre d'humour Mme Austen et moi, car je n'ai même pas souris. Néanmoins, les conventions de l'époque et l'étiquette sont bien décrites. J'ai été déçue par-contre du peu de description données. J'aurais aimé que les décors, le physique des personnages et les vêtements soient mieux dépeints afin de faciliter l'imagination de certaines scènes.

Donc, ce roman ne m'a pas accroché, alors que j'ai lu que c'était le plus abouti de ses romans. Peut-être que finalement, je n'ai rien compris au roman, peut-être que je suis passée complètement à côté. Malheureusement, à moins que les inconditionnelles de Jane Austen arrivent à me convaincre, je ne crois pas que je retenterai l'expérience avec cette auteur. Mais j'aime cette époque, visuellement parlant, donc je vais certainement écouter le film bientôt, pour au moins mettre des visages sur les noms.

2

Pour lire l'avis des autres participants à cette lecture commune, cliquez sur la bannière :

LC Emma

Repost 0
Published by Selena - dans Classique
commenter cet article
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 00:14

Nessa, en partenariat avec les Éditions Le Livre De Poche, vous donne l'opportunité de gagner un livre de Katherine Pancol, soit "Un homme à distance" plus des carnets aux couleurs des livres de Katherine Pancol.

 

Ouvert à l'international

La-biblio-de-Nessa.jpg

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article