Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 19:19

Resurrection480 Pages
7 Septembre 2012
Éditions De Mortagne
26,95$

Présentation :

Ce que Vince m’a fait, la nuit où il m’a sauvée ?

Je ne saurais vous l’expliquer.

Je peux toutefois jurer de deux choses :

1- Je n’ai pas que frôlé la mort : j’étais morte.

2- En me ramenant à la vie, Vince a fait de moi une Maudite.

Hantée par le Monde des Morts à jamais.


Mon avis :

Tout d'abord, je veux remercier Edith Kabuya et les Éditions De Mortagne pour cette participation à cette tournée de blog!

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en me plongeant dans cette lecture. La présentation du livre est assez courte et ne dis pas grand-chose. D'abord, je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à une héroïne un peu plus âgée. Pourtant, rien ne peut m'avoir fait penser ça... Robin vient d'avoir 16 ans. Son grand frère Thierry est archi-protecteur avers elle depuis que sa mère est morte et décide de ne pas la couvrir et de l'en empêcher quand elle veut se rendre à une fête organisée par le mec le plus séduisant de son école, car un tueur en série sévit dans la ville, s'en prenant à des jeunes filles de son âge. Robin utilise donc des subterfuges et s'y rend quand même. Cette incartade la mènera directement à la mort. Mais Vincent la ramène à la vie en lui transmettant une malédiction vieille de six siècles. Sauf que c'est interdit, la peine encouru peut aller jusqu'à la mort de celui qui la transmet et de de celle qui l'a reçu. Et c'est encore plus grave si la nouvellement Maudite n'est pas une humaine ordinaire. La vie de Robin est maintenant menacée par la Confrérie qui ne veut pas d'elle et le tueur en série qui veut finir son boulot.

Le mythe en lui-même est très intéressant et semble assez différent de ce que j'ai pu voir, tout en ayant des caractéristiques qui sont inévitablement semblables à celui des vampires. Les Maudits, entre autres, peuvent voir les Autres, des spectres que j'ai trouvés assez glauques! Je dois avouer qu'à deux reprises ils m'ont donné la frousse et ils figurent parmi mes moments de lecture préférés de ce livre! Ils sont comme les spectres dans les films d'horreurs, j'ai adoré! L'auteur a même introduit une créature que je n'ai jamais vue, le Golem (d'ailleurs, le seul Golem que je me souviens avoir vu est celui dans les Simpsons^^). La magie des Gitanes lui donne aussi une tout autre direction.

Robin par contre, m'a souvent exaspéré tellement je l'ai trouvé capricieuse. Elle veut quelque chose et ne se pose pas de question, elle fait tout pour l'obtenir, sans réfléchir. Il y a d'ailleurs une scène à la fin du livre où j'avais envie de la gifler. Mais la direction que prends la relation entre Robin et Vincent m'a plu, surtout qu'elle semble être différente des autres histoires de vampire où la jeune fille tombe amoureuse de son sauveur. Et c'est dû au caractère capricieux de Robin. Mais "capricieux" ne résume pas ce qu'elle est, elle a aussi un grand coeur et beaucoup de qualités.

C'est Robin qui fait la narration et le tout donne quelque chose d'assez expressif et animé, plein d'énergie en abusant des parenthèse et des points d'interrogation et d'exclamation. Cette narration à la première personne est judicieux comme choix, car on comprend comment le monde est fait sans avoir tous les détails qui nous sont jetés à la figure en bloc,  on apprend les choses en même temps que Robin.

Bref, c'est un premier tome excellent, tant pour la mythologie de la malédiction que pour le suspense qui y est menée. Malgré un personnage principal qui aurait vraiment besoin d'être secouée et de mûrir, j'ai passé un très agréable moment de lecture, surtout que la fin nous laisse prévoir un deuxième tome fort en rebondissements!

4-copie-1

Tournee-de-blog-resurrection.jpg

Repost 0
Published by Selena - dans Bit-lit
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 00:01

Un autre concours! Cette fois, c'est chez BooksFever, pour fêter l'ouverture de son nouveau blog! Plusieurs lots sont mis en jeu.

 

Pour participer, cliquez sur la bannière :

 

Concours-BooksFever.jpg

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 00:01

 

Aliss521 Pages
16 Novembre 2000
Éditions Alire
9.90€ / 15,95$

Présentation :

Il était une fois...

... Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d'affirmation de soi, elle décide qu'il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c'est-à-dire dans la métropole.

À la suite d'une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n'a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres. Mais c'est normal, non ? Elle est à Montréal et dans toute grande ville qui se respecte, il y a plein d'excentriques, comme Charles ou Verrue, d'illuminés, comme Andromaque ou Chess, et d'êtres encore plus inquiétants, comme Bone et Chair...

Alice s'installe donc et mord à pleines dents dans la vie, prête à tout pour se tailler une place. Or, elle ne peut savoir que là où elle a élu domicile, l'expression être « prêt à tout » revêt un sens très particulier...

Mon avis :

Alors, là, ce livre est com-plè-te-ment dé-li-rant! Une pure divagation! Tout d'abord, je vais commencer par dire que ce conte d'Alice aux pays des merveilles revisité devrait être classé 18 ans et plus! C'est tellement hard, le sexe, la drogue et le sang se mélangeant pour donner une tout autre dimension au conte. Plusieurs fois, j'ai relu un même passage en me demandant si j'avais bien lu, choquée, estomaquée!

À 18 ans, Alice a beau être une des filles les plus brillantes de son cercle, elle est insatisfaite de sa vie et elle veut vivre autre chose. Pour elle, Montréal représente LA ville où elle pourra repousser ses limites. Inspirée par le surhomme de Nietzsche, elle veut dépasser ses frontières. Dans le métro, poussée par la curiosité, elle suit Charles (qui va être en retard!) et débarque dans un quartier de Montréal qu'elle ne connait pas du tout. Pire, les habitants ne sont même pas capable de lui dire exactement où elle se trouve. Qu'à cela ne tienne, elle se dégote un logement et un travail dans ce quartier bizarre. Puis, elle fait la rencontre des habitants du quartier, tous plus absurdes les un que les autres.

En premier lieu, on fait la rencontre de Verrue, qui a décidé de ne plus bouger et d'attendre l'éclosion de son cocon (???) en fumant des joints à la pelletée. (Me semblais aussi que c'était pas de la chicha qu'elle fumait la chenille dans le Disney^^). Vraiment bizarre, il est le premier à lui dire ce qui a obsédé Alice (et moi aussi) : "Ce n'est pas la bonne question". C'est la réponse systématique de plusieurs des habitants à une question d'Alice et moi aussi je voulais savoir : [début du québécisme] coudon1, kessé d'abord la bonne question?2 [fin du québécisme]. Puis il y a une succession de personnages, tous plus illogiques les uns que les autres. Plusieurs fois, j'ai pouffé de rire devant l'incompréhension d'Alice et les situations absurdes. Puis, voir Alice s'empêtrer de plus en plus. Dépasser les limites du bien et du mal pour devenir la surfemme, peu importe le prix à payer. Je me suis demandée jusqu'où elle irait. J'ai assisté à sa descente, fascinée par son périple, par sa quête de la prochaine frontière personnelle à franchir.

L'écriture est très très très familière. C'est Alice la narratrice, les négations ont été supprimées et il y a beaucoup de sacres, bref, ça s'approche beaucoup de notre parler québécois. J'ai embarqué à fond, j'avais vraiment l'impression d'entendre Aliss me conter son histoire. Les débuts de chapitre, où l'auteur s'adresse à nous et nous parle des "péripéties" de son héroïne m'ont vraiment donné l'impression d'un conte-cauchemars. Car il est là le brio de ce roman. Tous les éléments du conte original sont là et je me suis vraiment amusée à les comparer. Les scènes de sexe et/ou (je précise vraiment et/ou) sanglantes sont très riches en détails. C'est cru, rude, choquant, j'ai adoré! J'étais éberluée, captivée et troublée par l'anti-logique qui se dégage du récit.

Un énooorme coup de coeur pour ce livre. La fin est juste explosive! Je dis rarement ceci : c'est un livre que je relirais avec plaisir! Et comme tout conte qui se respecte, il y a quelque chose à en tirer, quelque chose à comprendre qui m'a été droit au coeur.

1. Interjection exprimant la surprise, l'impatience ou l'incompréhension.

2. Alors, c'est quoi la bonne question?

5

Ce livre entre dans le challenge Mon Québec en Septembre

Mon Quebec en septembre

Repost 0
Published by Selena - dans Fantastique
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 00:01

Nathan vous offre la chance de remporter le quatrième tome de Jack Spark

Printemps-Humain.jpg

 

Tous les contes de fées ont une fin … Voilà un siècle que le Président-Mentor Jack Spark règne sur Concordiapolis, mégalopole utopique où les hommes coexistent avec les créatures fantastiques. Mais aujourd’hui, cet équilibre fragile est sur le point de se briser. D’un côté, 1% de privilégiés : les Fés immortels. De l’autre côté, 99% d’exploités : les humains surendettés. Insurgez-vous et rejoignez les rangs du Printemps humain !

 

Pour participer, cliquez sur la bannière:

Concours-Le-Cas-Jack-Spark-saison-4.jpg

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 02:40

Premier Mal363 Pages
08 Août 2008
Éditions De Mortagne
4,95$

Présentation :

Deux frères que tout unit, car ils sont jumeaux et Marqués-du-destin par Vorgrar, le plus puissant des six membres de la Race Ancestrale. Deux frères que tout oppose, car l'un est élevé par son père, le Grand Seigneur Alisan, et l'autre par sa mère, originaire du Pays de Santerre. C'est en eux que se précisent les deux Pensées, celles qu'on nomme le Bien et le Mal. Ils deviendront des adversaires, qui s'aiment autant qu'ils se haïssent. De l'issu de leur affrontement dépendra l'avenir de tous les peuples du Monde d'Ici.

Tandis que Vorgrar tourne le dos a ses froeurs, les évenements se précipitent a Saur-Almeth, la flamboyante cité Alisane. Le Grand Mirthris Sauragon découvre que son épouse s'est enfuie en emmenant un de ses fils en Pays de Santerre. Une poursuite sans pitié s'engage tandis que le second fils reste auprès de son père, convoitant son pouvoir, première étape qu'il doit franchir afin de dominer le Monde d'Ici. Inexorablement, les Races Anciennes, les Races Premieres et le Moyen Peuple seront entraînés dans le Premier Mal.

Mon avis :

J'ai rencontré l'auteur au Salon du Livre en Avril l'année passée et il m'a dédicacé mon exemplaire. Très sympathique, on a échangé quelques blagues et il m'a parlé avec passion de L'Eldnade qui a été publié avant Les princes de Santerre et qui se passe dans le même monde. Sauf que la saga Les princes de Santerre se déroulebien avant l'Eldnade. Je précise que je n'ai pas lu L'Eldnade et que je n'ai pas été larguée pour autant.

En ouvrant le livre, j'ai découvert plusieurs cartes qui m'ont permis de me représenter parfaitement le monde créé par l'auteur. Elles sont bien dessinées et assez détaillées.

Dès les premières pages j'ai été emballée. On est plongée dans la famille Mithris, la famille régnante de Saur-Almeth, une cité Alisane. Le père, Mithris Sauragon dirige la famille d'une poigne de fer, aidé par le Sage des Alisans, Vograr, qui finalement n'est pas si sage que ça et met des idées néfastes dans la tête de Mithris Sauragon. La femme de Mithris Sauragon, Delbiam, n'approuve pas la Pensée de son mari, elle qui a été élevée autrement et déplore de voir ses deux fils grandir et se modeler peu à peu à la Pensée de leur père. Un jour, elle décide de fuir et retourner dans son pays natal, Santerre, amenant son fils Mithris Santhair et laissant malgré elle son autre fils Mithris Egohan à Saur-Almeth où il sera vulnérable à la pensée destructrice de Vorgrar.


Alors s'engage un long voyage pour Delbiam et son fils. Ils rencontreront en chemin trois compagnons qui les aideront : Herkas qui retournait justement en Santerre et qui manie bien l'épée, Jhibé le ménestrel et Guelnou le Gouhach. On rencontre aussi plusieurs races, comme les Géants, les Saymails et les Nyctales. Si Guelnou est mon personnage préféré avec ses pétages de plombs remplies d'injures toutes plus ahurissantes les unes que les autres, les Nyctales à la peau bleue comme la nuit et qui parlent en mettant les verbes à la fin, sont la race que j'ai le plus aimé! En parallèle, on suit l'évolution de la Pensée de Mithris Egohan et on peut voir quel fossé séparera les deux frères.

Alors oui, dès les premières pages, j'ai été emballée par l'univers que l'auteur a créé et toutes les caractéristiques propres aux races de ce monde, mais mon enthousiasme est vite retombé. Ce n'est ni plus ni moins qu'un prologue (bien oui, en plus c'est marqué sur l'étiquette du prix : Prologue 4,95$), les longueurs sont légions et je me surprenais à soupirer en regardant combien de pages il me restait à lire... Pourtant, les chapitres courts faisaient que j'avançais vite, mais pas assez à mon goût.

Cependant, je lirai le deuxième tome avec plaisir si je tombe dessus. J'aimerais en savoir plus et surtout voir ce qui pourrait bien se passer entre les deux frères.

3

Ce livre entre dans le challenge Mon Québec en Septembre

Mon Quebec en septembre

Repost 0
Published by Selena - dans Fantasy
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 00:01

c'est lundi-copie-1

D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.

Les participants sont regroupés chez Galleane .


Sans titre-2

Ce que j'ai lu cette semaine? (Cliquez sur les couvertures pour voir l'avis^^)

 Placebo

Sans titre-2

Ce que je suis en train de lire? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

Premier Mal 

Sans titre-2

Ce que je lirai ensuite? (Un clic sur la couverture vous emmène direct sur la fiche chez l'éditeur!)

Rage

Sans titre-2

Et vous, votre programme cette semaine?

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 00:01

In My Mail Box

 

Ce rendez-vous hebdomadaire a été mis en place sur le blog The Story Sirens, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants.

 

Cliquez sur la couverture pour aller voir de quoi il retourne. Un clic sur la couverture vous ammènera sur la fiche de l'éditeur.

Sans titre-2

Ephemere-tome-1.jpg Le-testament-des-siecles.jpg L-apothicaire.jpg Visions Torrides La-villa.jpg

 

En partenariat :

 Grace-a-nous.jpg Toi-contre-moi.jpg

Et vous, qu'avez-vous reçu cette semaine?

Repost 0
Published by Selena - dans In my Mail Box
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 00:01

L'idée est de Nathan. C'est la lecture ou la relecture du livre 16 lunes. Mais cette lecture commune est un peu particulière : Le livre est divisé en plusieurs chapitres avec chacun une date précise. Il faut donc lire chaque chapitre le jour qui lui est attribué et ça ce terminera un peu avant la sortie en film. Je trouve l'idée géniale! Pour avoir plus d'info et/ou pour vous inscrire, cliquez sur la bannière :

 

LC-16-lunes.jpg

Repost 0
Published by Selena
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 00:01

Placebo328 Pages
19 Mai 2011
Éditions Amalthée
20.72€

Présentation :

Il arrive toujours un moment dans la vie où le sablier du temps semble vous jouer des tours… où il semble figé, comme si votre grain de sable était collé au verre et regardait les autres se presser, se bousculer… Ningyô, recueillie mourante par Alexandre, est persuadée que son temps s’est arrêté, qu’elle n’est rien d’autre qu’une poupée. Laure voit en Alban plus qu’un fou et se bat pour lui octroyer un semblant de liberté. Maël est fasciné par sa voisine qui l’aide à gérer sa transformation en vampire. Antoine, touché par Aurianne, prisonnière de son passé, tente de l’en sortir. Isaline, perdue dans l’écriture de ses romans, y invite Aliénor. Karine recherche un ange… Suivez quelques grains de sable en décalage pour savoir si le temps est le remède de l’âme ou s’il suffit d’un grain pour tout chambouler…

Mon avis :

Je dois dire que la quatrième de couverture ne nous en dit pas beaucoup et je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre quand j'ai commencé ma lecture.

On fait doucement la connaissance tous les personnages, de leur douleur, leur tourment et leurs troubles. Presque tout ce passe au Centre, un asile où sont les cas les plus lourds et une bâtisse où sont les cas moins grave.

Au début, je me suis dit que j'allais avoir du mal avec tous ces personnages, mais non, on entre facilement dans leurs histoires. Chaque personnage est en tandem. Ningyô-Alexandre, Laure-Alban, Maël-Esther, Antoine-Aurianne, Isaline-Aliénor, Karine-Raphaël. Difficile de juger de leurs douleurs, car comme on nous le fait comprendre dans ce livre, la douleur est propre à chaque être et peut-être que la même situation qui détruit une personne serait vécu autrement ou de manière moins difficile pour une autre. Il est difficile de juger sans être dans leurs souliers. Difficile aussi d'en dire plus sur les personnages, sans enlever une certaine touche de magie. Je vous dirai juste que chacun des personnages est venu me chercher, a fait vibrer ma corde sensible.

C'est vraiment extraordinaire cette manière qu'a l'auteur de raconter les sentiments et ressentiment, trouvant les mots justes. Les phrases sont belle, le style a une touche de poésie bienvenue dans ce genre de roman. On navigue entre certitude et incertitude... réalité ou fantastique? Je ne sais que dire de plus, car ce livre est du genre où il ne faut rien dire de la trame, pas un mot, pour que toute la magie soit conservée. Je n'ai qu'un seul bémol, pas trop grave en fait : il manquait quelques virgules dans certaines phrases. Mais ça n'enlève rien au style de Lucille Neflier que je trouve tout simplement magnifique!

C'est le genre de roman qui nous force à réfléchir sur plusieurs choses, mais surtout sur la souffrance en général. Pour un premier roman publié, Lucille Neflier a assuré!

Merci au forum Dark Ambiance, à Lucille Neflier et aux éditions Amalthée pour ce partenariat!

4-copie-1

Repost 0
Published by Selena - dans Contemporain
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 00:01

Thib, pour son bloganniversaire de 1 an, vous offre la chance de remporter les tome 1 et 2 de la série Jack Sparks et des marques pages.

 

Ete-mutant.jpg

 

 

Quand Jack Spark, jeune insomniaque de 15 ans arrive au ranch de Redrock, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation de ce camp de vacances dédié aux "cas" difficiles sont effroyables. Mais comment expliquer les étranges mutations que son corps subit après chaque séance de thérapie?

Un cauchemar psychologique et surnaturel au suspense haletant! 

 

Automne-traque.jpg

 

Washington, New York, Dublin, Tokyo : après l'été, Jack et ses amis sont dispersés aux quatre coins du monde. Mais ils ne se doutent pas qu'un même danger les menace. En voulant protéger la planète, Jack ne risque-t-il pas de perdre son âme... Et plus encore?

L'automne est la saison des grandes chasses. La traque est lancée!

 

Pour participer, cliquez sur la bannière:

Concours-Jack-Sparks.png

Ouvert à la France, la Réunion, la Belgique et le Luxembourg

Repost 0
Published by Selena - dans Concours
commenter cet article