Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 06:58

Le prince oublié-copie-1200 Pages
26 Mars 2012
Éditions ADA
9.89€ / 6,95$
En prix de lancement à 2.79€ / 2,95$

Présentation :

«Polux soupira.
-Ça va être un peu plus compliqué que ce que j’avais imaginé…
-Ah, ouais ?! s’exclama Tara en se collant aux portes, derrière elle.
Et je peux savoir ce que t’avais imaginé?
-Oh, je sais pas… Qu’ils nous proposeraient de nous trancher la tête ou de nous laisser partir. Quelque chose de sympa, quoi…»

Tout le monde sait qui est le Rôdeur. C’est le plus jeune, le plus talentueux et le plus recherché de tous les hors-la-loi, mais c’est aussi le plus mystérieux. Personne ne connait sa véritable identité. Personne sauf Tara, cette fille qui est entrée dans sa vie le soir d’un cambriolage raté. Et c’est là que tout est devenu compliqué.

Mon avis :

Polux? Comme dans la mythologie grecque? Ha non, Pollux a deux “L” dans la mythologie! Et puis, ce personnage sur cette couverture, avec un visage blanc comme la craie et l’oeil rouge comme le sang, c’est un vampire? Après lecture, je peux vous dire : non plus! Et la quatrième de couverture ne dis absolument rien et je me lançais un peu dans le vide en ouvrant ce roman.

Les personnages:

J'ai beaucoup apprécié Polux et Tara, deux adolescents de 15 ans qui se rencontrent alors qu'ils veulent voler le même objet. Polux a l'apparence d'un homme du Sud, avec ses cheveux et ses yeux rouges, tandis que la peau lilas, les cheveux mauves et les yeux violets de Tara la désigne comme étant originaire des Royaumes de l'Ouest. Mais le personnage que j'ai le plus aimé, c'est la Louve Anouka. Vraiment, je trouve cette louve attachante, elle a une réelle affection pour Polux. Dans le récit, c'est vraiment un personnage à part entière qui, sans avoir une intelligence humaine (je ne dis pas qu'elle est moins intelligente, c'est juste que son intelligence est différente), a aussi des pensées et des émotions. L'auteur a parfaitement équilibré le côté animal avec l'intelligence qu'elle a voulu lui donner. Là où j'ai vraiment été larguée, c'est quand le frère de Polux fait son apparition. Il s'appelle Castor... Et je me demande où est l'intérêt de nommer les deux frères Castor et Polux s'il n'y a aucun lien, même infime, avec la légende. D'ailleurs, les deux frères se détestent à se tuer dans ce roman. Ce qui est un peu perturbant quand on sait que les Dioscures s'aimaient d'un amour fraternel puissant. En fait, j'ai trouvé plus de parallèles avec la légende de Romulus et Remus de la mythologie romaine (La louve qui prend à sa charge les bambins et les rivalités autour du pouvoir, deux thèmes abordés dans ce roman).

L’histoire :

Polux a été abandonné dans la forêt du Royaume des Quatres alors qu'il n'était qu'un bambin et a été recueilli par une louve. Depuis, il survit en volant de beaux objets pour le marché noir. Il est le meilleur et ne s'est jamais fait attraper. Pas vraiment solitaire, il a la compagnie des loups. D'une louve en fait, sa soeur de meute Anouka. Puis il rencontre Tara et les deux adolescents s'apprécient. Ils font plusieurs larcins ensemble avant d'être arrêté par des Gardiens et de fil en aiguille, ils seront menés vers les Royaumes du Nord. L'histoire est courte et plaisante, mais j'ai un peu tiqué sur les sentiments violents et les réactions exagérées de Polux à certains moments dans l'histoire. Trop parfois, c'est comme pas assez.

Le style :

Simple et fluide, il se lit facilement. Ce que j'ai vraiment adoré de son style ce sont les dialogues crédibles. Elle supprime souvent les négations de la phrase dans les dialogues (Qui dit encore "Je ne veux pas"? On dit plutôt "Je veux pas"!). Pour ceux que ça agace, je vous rassure, on est loin des "belles-soeurs" de Michel Tremblay! Je trouve ça agréable et naturel. L'utilisation des lettres majuscules lorsqu'un personnage hurle est aussi bien pensée et m'a complètement conquise. Ça permet d'entrer encore plus dans l'histoire et de rendre les dialogues plus "vivants".

Merci à Martin des Éditions AdA pour cette lecture sympathique. L’auteur, qui a 19 ans (je crois), a gagné il y a deux ans la troisième place au concours littéraire organisé par la commission scolaire de la région de Sherbrooke. Je suis tombée sous le charme de son style d’écriture qui respire le naturel.

Dès 10 ans
3

Partager cet article

Repost 0
Published by Selena - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

Tania 03/06/2012 19:31

Wow quelle magnifique chronique... Je l'avais acheté au Salon international du livre de Québec en avril... Bien hâte de le lire également... PS : Envoie-moi ta PAL à jour que je puisse prévoir une
autre lecture commune avec toi !!!

bisous xxx

Selena 03/06/2012 22:12



Merci!!! Ma PAL est à jour, ce sont les mêmes lien que je t'ai envoyé. Par-contre, je devrais recevoir Bleu Saphir la semaine prochaine ou l'autre suivante, ça pourrais être notre prochaine
lecture commune?


 


Bizouxx



Pix 03/06/2012 08:00

J'aime beaucoup la couverture. Je pense que je vais le mettre sur ma WL et que j'en ferai profiter ma fille.
Bonne journée :)

Selena 03/06/2012 22:03



Elle devrait beaucoup aimer! En plus, il est en prix de lancement, profites-en!


 


Bizouxx