Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 21:48

L'apprenti assassin672 Pages
11 Mars 2008
Éditions Baam
15.00€ / 24.95$

Présentation :

« Et c’est ainsi que j’entrai à Castelcerf, enfant unique et bâtard d’un homme que je ne devais jamais connaître. [...] Je grandis sans père ni mère dans une cour où tous me considéraient comme un catalyseur, au cœur de tous les événements. Ils ne se trompaient pas. »

Le royaume des Six-Duchés est en plein trouble : l’apparition de Fitz, enfant illégitime de leur roi-servant, jette un voile de honte sur la famille royale.

À 6 ans, le jeune orphelin ne saisit pas pleinement les conséquences de son existence. Il cherche simplement sa place au château de Castelcerf auprès de Burrich, le maître d'écurie.Quatre ans plus tard, le roi Subtil décide de lui faire suivre une éducation princière et le prend sous son aile afin d'en faire une arme au service des Loinvoyant.

Une arme terriblement efficace car le souverain perçoit très rapidement la magie noble, appelée « Art », qui court dans ses veines. Sous le couvert du secret, Fitz commence alors une formation hors norme : le très mystérieux Umbre lui enseigne l'art de tuer...

Entre ses cours d'armes, d'écriture, d'Art et ses activités secrètes, il reste peu de temps au jeune homme pour remettre en question l'étrange carrière que son entourage lui a imposée. D'autant plus qu'il doit dissimuler au monde qu'il possède aussi le Vif, « la magie des bêtes ».

Ces talents seront sa force. Mais lui permettront-ils de survivre aux complots et aux trahisons ?

Mon avis :

Suite à ma lecture du prélude "Retour au pays", que j'ai vraiment adoré, j'ai décidé de commencer la saga de l'assassin royal. Même si ce n'est pas un coup de coeur comme le prélude, j'ai été conquise par ce premier tome!

L’histoire :

L'histoire se déroule dans un monde qui se rapproche beaucoup de notre ère médiévale, de par les coutume, l'ambiance et les endroits. Fitz est abandonné par son grand-père maternel au château de Castelcerf où il est très peu apprécié par la majorité à cause de son statut de bâtard. On le suit pendant son enfance jusqu'à son adolescence, une existence rude et sans réelle chaleur de la part des adultes. Ce qui a fait que ce n'est pas un coup de coeur, c'est que l'enfance de Fitz m'a plus ou moins plu, je la trouvais longue et j'avais hâte qu'on passe aux choses "sérieuses". Ce n'est pas qu'elle est plate, c'est plus que les bases doivent être posées et expliquée et que c'est toujours un moment un peu pénible pour moi... Mais mon intérêt s'est décuplé fois dix quand Fitz part au loin dans les montagnes pour effectuer sa première vraie mission d'assassin. Les coup fourrés se multiplies, la trahison est partout et Fitz se retrouve seul face à tout ça, sans aide et dans l'impossibilité de demander conseil. Ce que j'ai pu trembler pour lui! Il y a aussi les Pirates Rouges, qui viennent piller les ressources des villages côtier et qui semblent avoir le pouvoir de vider les Hommes de leur âme, tout en laissant l'esprit et le corps intact. Cet élément de l'histoire est brillant, on sent bien comment cela est épouvantable et à quel point la mort serait un sort plus enviable. Chaque élément de l'histoire semble bien pesé, travaillé avec minutie sans que ce soit lourd.

Les personnages :

IIl y en a tellement! On pourrait croire qu'une telle profusion de personnages est un handicap pour le récit, car souvent beaucoup de personnages égale peu de personnages profonds et fouillés. Hé non! Chaque personnage est bien construit, complexe et apporte sa pierre à l'histoire. Tout d'abord, Fitz, qui grandit comme un orphelin à la cour. En lui cohabite l'Art, la magie qui permet de s'immiscer dans l'esprit d'un autre pour soit le commander, l'illusionner ou lui parler, et le Vif, la magie qui permet de s'introduire dans l'esprit des bêtes. Le Vif, contrairement à l'Art qui est encensée dans tout le royaume, est honni par les gens et celui qui la pratique risque la mise à mort. Burrich, le maître des écuries dont la loyauté envers Chevalerie, le roi-servant, est légendaire, prends soin du petit Fitz. Il a une des personnalités les plus intéressantes. À certains moments, il est rude envers Fitz, comme si l'enfant était un fardeau, tandis qu'à d'autre, on sent un certain attachement. Quelquefois je le détestais, puis je ressentais une bouffée de tendresse pour ce personnage, en alternance selon son comportement. Le personnage qui m'a le plus marqué, c'est le Fou du roi. C'est un personnage vraiment étrange, qui parle par énigme et qui semble toujours en savoir plus long qu'il ne le dit. Ses prophéties alambiquées sauveront la mise de Fitz à plusieurs reprises, mais quel est son intérêt la-dedans? Mystères et boule de gomme, même après avoir refermé le premier tome. Vérité, le frère de Chevalerie, est bon pour Fitz, tout en restant distant. Je me suis plu à détester Royal, le troisième prince, un être envieux, méprisable et foncièrement mauvais. D'autres personnages sont tout aussi fascinants, mais je vous ai décrit les plus présents, car sinon je ne finirais pas de vous en parler! Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est qu'il n'y a pas de personnage tout-puissant. Ils sont humains, avec ou sans magie. Pas de super-méchants invincibles et pas de super-héros-super-fort. Bref, l’équilibre parfait!

Le style :

Définitivement, j'adore l'écriture de Robin Hobb. Elle a l'art et la manière d'introduire les personnages et les décors de manière fluide et évite de tout nous jeter en bloc. Il y a beaucoup de détails qui nous permettent de tout visualiser, mais ça passe tellement bien que ce n'est que quand je reprenais pied dans la réalité que je me rendais compte que j'avais vraiment vécu "dans le décor" avec Fitz. La plume est mature, belle et pleine. Les premiers paragraphes de chaque chapitre sont en italique, un complément à l'histoire et nous renseigne plus sur les us, coutumes, traditions et légendes des Six-Duchés. J'ai eu un peu plus de mal avec les prénoms par-contre, au début de l'histoire. Les prénoms de la maison royale sont données comme étant la qualité que doivent développer leur porteur et j'ai trouvé ça un peu perturbant au début. Mais on finit par s'habituer^^. L'histoire nous est racontée par Fitz qui revient sur son enfance et souvent il tente d'expliquer tel ou tel agissement à la lumière d'une sagesse et d'une lucidité qui ne peut venir qu'après de nombreuses années de vie. Sans donner dans l'excès d'actions et de magie, l'auteur a su créer quelque chose de grandiose, tant au niveau des personnages, de l'histoire et du monde. Quelque chose dont on ne peut même pas encore apercevoir les limites.

Décidément, c'est une saga qui risque fort de me plaire plus que de raison. Ce n'est pas un coup de coeur à cause du début du roman que j'ai trouvé long, mais je ne doute pas que maintenant que les bases sont posées, la suite ne peut qu'être excellente!
4-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Selena - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires

Cassiopée 18/03/2013 10:16

Oh tu donnes envie =)

Selena 18/03/2013 22:21



Merci Cassiopée!



GRAZOU 24/06/2012 12:06

j'avais bien aimé le tome 1 aussi ! Mais je l'ai lu en format poche et c'est assez difficile à lire a cause de l'écriture trop petite !

Selena 25/06/2012 05:56



Tu as lu les autres? Il parait que c'est une série géniale! J'ai déjà le tome 2 dans ma PAL ;)



Michou 18/06/2012 21:21

Alors je vais suivre ton avis, et celui de Louve lol, et je vais retenter ;) en plus il me semble que la saga est dispo à la médiathèque, donc si j'accroche finalement, je pourrais lire la suite
;)
gros bisouuuuuuuus

Selena 20/06/2012 04:58



Yé!!!!!!! Accroche-toi hein!


 


Bizouxx



Ayma 18/06/2012 16:12

On sent que tu as aimé :)) tant mieux, ça me tente bien :D

bizoo

Selena 20/06/2012 04:57



Si tu te lance, accroche-toi ;) Le début est long et un peu barbant, mais plus ça avance, plus c'est génial!


 


Bizouxx



Tania 18/06/2012 02:04

Magnifique chronique ma cocotte ! Je me laisserai peut-être tenter par celui-ci ....

Bisous xxx

Selena 18/06/2012 16:08



Merci!!! Faut s'acccrocher pendant la première moitié, mais ensuite c'est juste...Wow!


 


Bizouxx