Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dans ma bulle livresque
  • Dans ma bulle livresque
  • : Dévoreuse de livres, tout les moments sont bons pour lire. Chaque livre est une fenêtre ouverte sur un mode de pensée différente, un autre monde, une autre réalité. Un livre me permet de m'évader, de me déconnecter de ce qui m'entoure ou de ce qui m'empli la tête. Je vous invite donc dans ma bulle personnelle, avec des avis tout aussi personnels qui n'engagent que moi ;)
  • Contact

Ma lecture en cours

Hate list

En Lecture Commune

Bannière Gr3nouille

Rechercher

Mes codes

Coup de coeur!!!!!

5.jpg

 

 

 

Excellent!!

4

 

 

 

C'est bon!

3

 

 

 

Bof, j'ai pas aimé

2.jpg

 

 

 

Nul!

1.jpg

Aussi présente sur :

i logo10

 

PL.jpg

 

MS.jpg

Dark-Ambiance.jpg

23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 00:01

Delirium-1.jpg456 Pages
29 Février 2012
Éditions Blackmoon
16.00€ / 26,95$

Présentation :

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? Plongez dans l’inoubliable trilogie DELIRIUM.

Mon avis :

Aux États-Unis, c'est depuis plus de soixante ans que l'amour a été classée dans les maladies : l'amor deliria nervosa. Ils ont découvert que les maux comme la dépression, l'insomnie le stress et bien d'autres sont causés par le deliria. Ils ont peaufiné et mis en place une opération du cerveau, baptisée Protocole, qui immunise contre "le plus fatal des maux mortels" depuis maintenant plus de quarante ans. Cette opération est obligatoire dès dix-huit ans. Elle ne peut malheureusement pas être fait avant, car les risques sont trop importants (folie, cécité, catatonie...). Lena compte les jours qui la séparent de son Protocole, ayant hâte de faire partie des Invulnérable, ayant peur d'être contaminée à chaque instant. En parallèle, pour s'assurer de la santé de ses citoyens, plusieurs choses sont interdites. Et par delà la Frontière, il y a la Nature et les Invalides...

L'histoire prend énormément de temps à se mettre en place et la découverte du nouveau monde qu'a imaginé l'auteur est un peu longuette à découvrir. Pendant une grande majorité du livre, nous ne faisons que voir Lena dans les activités les plus banales de son quotidien et on apprend au compte-goutte les règles qui régissent la vie de tous les citoyens, ainsi que la manière dont les Invulnérables se comportent. J'ai trouvé ce monde très complet, très fouillé, tous les aspects ont été pensés et c'est expliqué de manière à ce qu'on comprenne sans se creuser la tête, mais j'aurais aimé un peu plus d'action. La majorité des rebondissements se situent dans le dernier quart du roman. J'ai trouvé ce monde un peu flippant par moment, quand on se rend compte de l'envergure de la dictature et à quel point cela parait normal pour tout le monde.

Lena est le personnage central du roman et c'est vraiment une adolescente comme les autres et n'a rien de bien particulier (elle le dit elle-même). Si je l'ai apprécié, elle m'a semblé un peu fade et molle. Au lieu de prendre les choses en main, elle se laisse plutôt porté par la vie, ballottée je dirais. En même temps, c'est cohérent avec l'univers du livre. Les Invulnérables ne prennent aucune décision, les jours se suivent et se ressemblent et Lena a été élevée parmi eux. Mais plusieurs fois, je me suis demandée pourquoi elle ne se posait pas plus de questions sur l'avenir, sur les conséquences de ses choix. Des choses arrivent et en tant que lectrice je sais que ça va bouleverser son futur, mais elle est toute étonnée quand les bouleversements arrivent... au bout de cent quelques pages! enfin, bref. Il y a d'autres personnages qui gravitent, comme Hana, sa meilleure amie, qui semble plus délurée qu'elle, plus courageuse, mais finalement, vers la fin du livre elle ne s'est pas montrée à la hauteur de l'image que je me faisais d'elle (même si je la comprend), alors que Lena a pris des galons vers la fin du livre et m'a beaucoup surprise. Il y a d'autres personnages, pour la plupart des Invulnérables. Ils sont sans émotions, n'éprouvent pas d'amour, ni de haine... Ils sont un peu dans leur bulle, toujours un peu lointain, mais semblent serein, donc difficile de les apprécier. À leur image, ils ne m'ont inspiré aucune émotion. Pour ce qui est d'Alex, l'homme du roman, je l'ai trouvé un peu trop "parfait", en total contraste avec Lena. J'aurais aimé un juste milieux pour ces personnages.

Comme j'ai dit plus haut, tout est vraiment bien pensé. Chaque début de chapitre nous offre un extrait du Livre des trois S, de l'histoire religieuse remaniée et d'autres livres sur la nouvelle ère du Protocole ainsi que plus d'informations sur l'amor deliria nervosa, de quoi piquer ma curiosité et me donner envie d'en savoir plus! Étonnamment, je dirais que vu la manière dont s'est amené, vu la manière dont ils parlent de l'amour, on en arriverait presque à être convaincue que l'amour est une maladie tellement c'est montré de manière presque irréfutable. La naissance de l'amour est merveilleusement bien décrite et il y a de très beaux moments. Alors qu'au début on se concentre sur les mauvais côtés de l'amour (les seuls qui soient expliqué et démontrés par le gouvernement) on découvre aussi tout ce que l'amour a de bien et Lauren Oliver a su mettre les mots sur cet état de bien-être.

Un bon début de saga, qui prend malheureusement du temps à se mettre en place. La fin est par contre explosive et donne vraiment envie de se plonger dans le deuxième tome immédiatement. Ce livre véhicule aussi une philosophie et une doctrine qui fait réfléchir.

3

 

Ce livre a été lu en lecture commune avec le forum Club De Lecture. Pour voir les avis des participants, cliquez sur la bannière :

LC-Delirium.png

 

Pour lire les premières pages >>>ICI

 

Pour voir la bande-annonce du livre :

Partager cet article

Repost 0
Published by Selena - dans Dystopie
commenter cet article

commentaires

Satine's books. 11/03/2013 09:35

Oui, un jour il faudrait que je m'y remette. Mais pas tout de suite :)

Selena 12/03/2013 01:45



En même temps, s'il ne ta pas plu Satine... Il y en a tellement des livres comparé au nombre d'heures qu'on peut consacrer à la lecture 



Satine's books. 04/03/2013 20:47

Je n'ai pas su aller jusqu'au bout de ce livre. En fait, j'ai lâché dès le troisième chapitre si mes souvenirs sont bons. ;)

Selena 07/03/2013 18:52



C'est vrai que c'est pas une des meilleures dystopies que j'ai lu, mais le final vaut la peine je crois Satine. Après, il risque de se passer un moment avant que je lise le deux loll



Ayma 24/02/2013 14:18

Je me répète mais trop de livres...bon il a l'air super !

Bisous

Selena 24/02/2013 21:15



Je l'ai quand même trouvé assez lent... je vais voir avec le tome 2 si j'accrocherai pas plus!


 


Bizouxx



l0raah_ 24/02/2013 12:57

Oui c'est sûr qu'il n'y a pas vraiment d'actions sauf à la fin mais c'est quelque chose qui ne m'a pas gêné à moi car j'ai tellement adoré l'écriture de l'auteur et l'émotion que ses mots font
passer... mais bon, je comprends ce qui peut gêner ;)

Selena 24/02/2013 21:12



J'espère que j'aimerai plus le tome 2 ;)



Stéphanie plaisir de lire 23/02/2013 23:05

je partage complètement ton avis. Qu'est ce que c'est long... et c'est dommage car la suite tend à être vraiment bien, il faut s'accrocher. Mais bon, je me suis procuré la suite, c'est que je
n'étais pas complètement déçue ;-)

Selena 24/02/2013 02:12



Je pense aussi à lire la suite, donc forcément je ne suis pas complètement déçue non plus ;) Mais ce ne sera pas pour tout de suite!